7 techniques pour créer le mot de passe parfait

Publié : dimanche 3 septembre 2017

On ne répètera jamais assez : avoir un bon mot de passe est primordial pour notre sécurité sur internet. Or, quand on découvre les 25 mots de passe les plus utilisés au monde, on se rend compte que très peu d'utilisateurs prennent la peine de créer un mot de passe sûr... Comment créer le mot de passe idéal?

Saviez-vous qu’un hacker prend en moyenne 1 jour pour décrypter un mot de passe de 7 caractères, 70 jours pour un de 8 caractères et 13 ans pour un mot de passe de 9 caractères. Cela vaut la peine de se creuser la cervelle, non?

Pour qu'il soit efficace, un mot de passe doit contenir 8 caractères minimum, des lettres, des chiffres, des majuscules, des minuscules, voire des caractères spéciaux. Ensuite, secouez bien le tout! Mais comment retenir ensuite son sésame ultra-élaboré

Voici 7 techniques pour créer un mot de passe infaillible et s'en rappeler ensuite.

  • La technique de la forme géométrique

Tracez un motif sur votre clavier azerty (carré, rond, vague, lettre…)

Exemple : En partant de la touche 5, dessinez un "Z" en alternant majuscules et minuscules. Votre mot de passe devient 5§7yGvBn.

  • La technique du décalement

Choisissez un mot simple et décalez chaque lettre vers la gauche. Rajoutez un chiffre et des majuscules pour plus de sécurité.

Exemple : Le prénom Jean-François devient Krz,-Gtz,àpod.

  • La technique des acronymes

Utilisez uniquement les premières lettres de chacun des mots d’une phrase de votre choix, facile à retenir mais pas trop connues : évitez les citations célèbres. Ajoutez des majuscules une lettre sur deux, et remplacez une lettre par un chiffre.

Exemple : "Je vais prendre le plat du jour avec un verre de vin rouge" devient JvPlPdJa1vDvR.

  • La technique des néologismes

Formez un nouveau mot en associant deux mots et en supprimant des lettres au passage. Cela paraît simple, mais c’est pourtant un mot de passe redoutable : les hackers travaillent à partir des mots du dictionnaire. Il faut donc en inventer de nouveaux.

Exemple : Tasse et statue deviennent tasstatue.

  • La technique du cyber-langage

Choisissez une phrase simple, enlevez les espaces et glissez-y quelques abréviations façon ‘langage sms'.

Exemple : "Je vais prendre le plat du jour avec un verre de vin rouge" devient  jvéprendrelePDJav1verdevinrouch.

  • La technique du ‘consonnes only’

Choisissez une phrase et supprimez-en les espaces et les voyelles. Rajoutez des chiffres au milieu du code pour plus de sûreté.

Exemple : "Je vais prendre le plat du jour avec un verre de vin rouge" devient jvsprndrlpltdjr1988vcnvrrdvnrg.

  • La technique du codage de geek

Inventez un nouveau langage ! Remplacez les E par des 3, les A par des 4, les i par des 1, etc. Appliquez ensuite ce langage à une phrase simple, en alternant majuscules et minuscules.

Exemple : "Je t’aime Maxime" deviendra j3 t’41m3 M4x1m3.

 

Retour à la liste