8 compétences sociales déterminantes pour votre carrière

Publié :

Vous pensez être qualifié pour un poste, fait pour diriger une équipe ou mériter une promotion parce que vous avez des années d’expérience et des compétences développées ? Bien que ces qualités soient effectivement importantes pour progresser dans votre carrière, elles ne font pas tout. Vous devez aussi posséder des compétences sociales, également appelées « soft skills ».

Les soft skills sont les qualités qui désignent votre attitude envers les autres, vos collègues, vos clients ou votre boss. Ce sont elles qui déterminent votre capital sympathie et qui vous feront passer pour un être sociable ou renfermé. Bien souvent, elles seront plus déterminantes dans une promotion que vos compétences exécutives.

> Voir aussi : Voici les compétences à acquérir au boulot pour 2021

Voici 8 compétences sociales déterminantes pour votre carrière :

1. L’empathie

La capacité de se mettre à  la place des autres est fondamentale dans le monde des affaires. Plus vous avez une personnalité complexe, plus vous avez de l’expérience et plus vous pourrez vous identifier à  vos interlocuteurs. La capacité de se mettre à  la place des autres peut simplement vouloir dire que vous respectez l’opinion de votre interlocuteur, même si vous ne la partagez pas et que vous lui faites savoir que vous comprenez sa position.

2. Le sens de la communication

C’est sans doute la compétence sociale la plus fondamentale. Le sens de la communication vous permet de bien vous entendre avec vos collègues, de persuader les autres d’écouter vos idées, d’augmenter votre capital sympathie.

3. La patience

Si vous savez garder votre calme et rester patient(e) lorsque d’autres s’emballent sous l’effet du stress, vous vous ferez certainement remarquer positivement par votre boss. Celui-ci appréciera que vous gardiez la tête froide et veniez avec des solutions concrètes là  où vos collègues paniquent ou s’énervent.

4. La confiance

Pour avancer dans votre carrière, vous devez faire confiance à  vos collègues et à votre patron. Vous serez amené(e) à travailler en équipe ou à déléguer certains projets. La confiance est dès lors primordiale. De même, vous devez inspirer la confiance. Votre boss, vos collègues doivent pouvoir compter sur vous.

> Voir aussi : Les 10 compétences les plus recherchées par les employeurs

5. L’écoute

Entendre n’est pas écouter. La plupart des gens entendent ce que dit leur interlocuteur et commencent à formuler mentalement leur réponse avant même que celui-ci ait fini d’exprimer son idée. Or, la clé est l’écoute. Nous avons une bouche et deux oreilles, pour véritablement répondre aux attentes, aux questions, aux remarques de notre interlocuteur, nous devons d’abord l’écouter et comprendre la teneure précise de son message.

6. Sincèrement s’intéresser aux autres

Les gens savent quand on s’intéresse vraiment à eux. Si vous ne vous intéressez pas sincèrement à ce qu’ils disent, pensent ou ressentent – en posant des questions adéquates et en écoutant les réponses – votre interaction aura l’effet opposé à celui attendu. Veillez à retenir les noms, les dates et les événements importants de la vie de vos interlocuteurs.

> Voir aussi : 7 signes qui montrent qu’on ne vous écoute pas

7. La flexibilité

Ce qui est appréciable dans un contexte précis ne le sera pas forcément dans un autre. Par exemple, si vous dites vous sentir proche de votre oncle qui est en prison, vous risquez de faire tache lors d’un diner d’affaires, alors que l’anecdote peut vous servir si vous êtes effectivement amené à  séjourner quelque temps derrière les barreaux (on ne vous le souhaite pas, ceci dit). Les bon(ne)s communicateur(/trice)s ont la capacité à changer de main en fonction du contexte et de piocher dans une série d’options communicationnelles. Ils/elles s’adaptent constamment à leurs interlocuteurs.

8. La force de persuasion

Il y a beaucoup de chances qu’à un moment donné dans votre carrière vous serez amené(e) à  persuader des gens. Vous devrez leur vendre vos idées, vos services ou vos produits. Que vous visiez une promotion, défendiez un projet, vendiez des vêtements dans un magasin, vous devez être capable de construire des arguments solides qui convaincront votre interlocuteur du fait que vous faites la différence.

Source : Forbes

Retour à la liste