8 sites internet à consulter avant de passer un entretien

Vous avez décroché un entretien d'embauche dans la boîte de vos rêves ? Félicitations. Maintenant, à  vous de vous préparer de la façon la plus complète possible. Voici, pour commencer, 8 sites internet sur lesquels surfer pour mettre toutes les chances de votre côté.

> Pas encore d'entretien? Décrochez-en un en postulant à l'une de nos 1500 offres d'emploi 

1. Le site de l’entreprise

C’est le b.a.-ba des informations à réunir avant un entretien. Cherchez l’organigramme de la société pour identifier la hiérarchie et le fonctionnement de l'entreprise, ainsi que les derniers communiqués de presse pour voir quelle image celle-ci souhaite se donner à  l'extérieur et connaître les dernières actualités dont elle est fière.

> Voir aussi: "Comment faire une candidature spontanée?"

2. Les sites des concurrents

Renseignez-vous également sur les entreprises concurrentes. Pour avoir une image complète du secteur d'activité, renseignez-vous sur les points faibles et les points forts des concurrents, et sur la façon dont ils se positionnent sur le marché par rapport à  la boîte pour laquelle vous postulez.

> Voir aussi: "Comment rater un entretien d'embauche? Les perles des candidats" 

3. Les sites d’informations

Si l’entreprise est dans la tourmente, cela ne sera bien sûr pas officiellement visible sur son site. Pour une vue plus objective, tapez le nom de la société en question dans Google et surfez sur les sites d'informations pour vérifier si celle-ci a été dans l’actualité récemment, pour de bonnes ou de mauvaises raisons (grèves, restructuration, problèmes judiciaires...)

> Voir aussi: "6 choses que les recruteurs veulent voir sur votre profil LinkedIn" 

4. Les réseaux sociaux de l’entreprise

Encore un autre son de cloche, à  ne pas négliger surtout si vous comptez intégrer le département communication/marketing. L’occasion de voir quelles valeurs l’entreprise promeut (flexibilité, égalité homme-femme, progès…) pour pouvoir en parler lors de l’entretien, ainsi que le ton général utilisé par l'entreprise pour parler à  ses clients (B2B ou B2C). Profitez-en pour repérer des photos des employés et examiner quel est le dress code en vigueur!

> Voir aussi: "5 astuces pour laver votre passé sur les réseaux sociaux" 

5. Les sites de bilans comptables

Si vous comptez quitter votre emploi pour une autre entreprise, vérifiez auparavant sa bonne santé financière, histoire de ne pas rejoindre un navire qui coule. Pour cela, vous pouvez consulter les rapports annuels de l'entreprise (si l'entreprise est cotée en bourse) sur son site ou des sites de bilan comptable. 

> Voir aussi: "20 millionnaires qui ont déjà fait faillite"

6. Les profils du recruteur

La personne qui va vous faire passer l’entretien n’aura pas hésité à aller vérifier vos profils Facebook, Twitter et Linkedin à  la recherche d’éventuelles informations compromettantes. N’hésitez donc pas à  faire pareil : notez bien le nom de la personne qui vous recevra lors de l’entretien et tapez-le dans Google. Non seulement vous serez capable de la reconnaître, mais en plus vous aurez l’impression de connaître déjà  un peu la personne, du fait de son parcours par exemple. Ce sera alors plus facile pour vous de créer un lien avec elle. Si vous préférez visiter les profils Linkedin de façon anonyme, voici comment faire.

> Voir aussi: "5 étapes pour décrocher un emploi via LinkedIn"

7. Les profils des autres employés    

Sur base de l’organigramme de la société, faites des recherches sur les autres travailleurs pour vous projeter dans le poste. Si vous avez son nom, consultez également le profil de la personne que vous souhaitez remplacer. Quel est son parcours ?

> Voir aussi: "8 compétences sociales déterminantes pour votre carrière" 

8. Googler son nom

N’oubliez pas que le recruteur se renseignera lui-aussi sur vous avant l’entretien. Pour être sûr que votre e-réputation est irréprochable, googlez-vous et corrigez vos profils sur les réseaux si besoin.

 

> Besoin de connaître votre salaire brut depuis le net ou inversement? Découvrez notre calculateur brut-net ! 

Publié :

Retour à la liste