9 jobs qui peuvent vous tuer

La fortune sourit aux audacieux, dit le dicton. Effectivement : ceux qui prennent des risques ont beaucoup à y gagner et vivent des aventures trépidantes. Le gros désavantage : cela peut aussi mal se passer pour les casse-cou...

Pour son livre «  Les métiers qui pourraient vous tuer », l’auteur américain Tom Jones a interviewé 42 travailleurs qui exercent les métiers les plus dangereux qui existent aux Etats-Unis.

Voici un florilège d’exemples qui montrent à quel point ceux-ci mettent leur vie en danger chaque jour.

1. Cascadeur

Sauter à moto par-dessus 22 autos ? Spectaculaire ! Mais si vous échouez, la chute sera violente. Le cascadeur Bubba Blackwell en a fait l’amère expérience : il est arrivé trop court et n’a pas réussi à atteindre la rampe. S’il a survécu à ce saut, il est tombé dans le coma et a souffert de nombreuses blessures: bassin broyé, six vertèbres cassées, poumons transpercés, rate déchirée, côtes cassées et une plaie béante sur la tête.

2. Combattant d’art martial

James Irvin est aujourd’hui un grand champion d’arts martiaux mixtes (aussi appelé combat libre ou free fight), mais il a dû travailler très dur pour atteindre ce niveau. Il a d’ailleurs regardé la mort en face lors de son premier entraînement de Jiujitsu brésilien : son adversaire l’a étranglé et Irvin a été emmené à l’hôpital avec les oreilles en sang.

3. Dresseur de tigres

Vicenta Pages a été élevée dans un cirque et dresse les tigres depuis sa plus tendre enfance. « Vous ne pouvez pas les traiter comme de vulgaires animaux de compagnie » explique-t-elle. « Les tigres sont incroyablement forts, très dangereux et peuvent facilement peser de 200 à 250 kilos. Quand vous êtes dresseur de fauves, vous ne pouvez pas relâcher votre attention une seule seconde en leur présence. »

4. Bûcheron

Jerry Hurley a commencé à travailler en tant que bûcheron à l’âge de 18 ans, et a déjà tutoyé la mort quelques fois. En 2002, un arbre lui est tombé dessus alors qu’il ne l’avait même pas touché. L’arbre a broyé ses vertèbres dorsales supérieures, mais Hurley a survécu. Une autre fois, il failli perdre sa main gauche en trébuchant et en atterrissant sur sa tronçonneuse en marche.

5. Plongeur

Le plongeur Chris Moyer a aussi parfois affaire à une tronçonneuse. « C'est surtout très dangereux car sous l’eau on ne voit pas grand-chose. Cela m’est déjà arrivé de devoir scier à travers un mur sans rien voir, purement au toucher. Dans ces cas-là il ne faut pas seulement faire attention à ne pas couper sa jambe ; il ne faut pas non plus couper son arrivée d’air. »

6. Cow-Boy monteur de taureau sauvage

Tant le père que le grand-père de Justin McBride participaient à des rodéos en tant que monteurs de taureaux, mais lui a tout abandonné à ses 29 ans. Pendant son dernier rodéo, il a reçu un coup de tête du taureau. Conséquence : une commotion cérébrale, un syndrome cervical traumatique et diverses entailles à la bouche et à la figure.

7. Gardien de prison

Plusieurs criminels particulièrement dangereux séjournent dans la Pelican Bay State Prison. Auparavant, ceux-ci recevaient leurs repas dans le réfectoire. Mais après plusieurs bagarres, la direction a décidé de changer de système. L’employé pénitentiaire Jim Dickerson explique : « Maintenant nous glissons leur repas à travers un guichet dans leur cellule. On pourrait penser que c’est sans danger, mais certains détenus ne reculent devant rien pour essayer de vous poignarder à travers ce guichet. Le fait que nous soyons armés de matraques et de spray au poivre ne les effraie pas. »

8. Réalisateur de documentaires animaliers

Andy Casagrande donnerait tout pour avoir de bonnes images. Son sujet préféré : le grand requin blanc. « Si vous osez sortir de la cage de plongée, ils viendront nager très près de vous. Ils partiront seulement s’ils mordent la caméra par accident ou si vous leur donnez une claque. » Ajoute le réalisateur. « Il faut traiter les requins agressivement, sinon ils vous chasseront exactement comme si vous étiez un thon ou un phoque. »

9. Membre de l’équipe du stand d’arrêt automobile

L’ingénieur Bobby Burrell était sur le circuit de Miami en train de changer un pneu lorsqu’une voiture en percuta une autre et la catapulta dans sa direction. « J’ai été propulsé sur le béton » dit Burell. « Mon crâne était cassé et du sang sortait de mes yeux, de mes oreilles, de mon nez et de ma bouche. Les docteurs me donnaient 20 % de chance de survie, mais finalement je m’en suis sorti. »

Retour à la liste