Belgacom remporte le premier Diversity Award


Âge, genre, origine ou handicap... Malgré de belles avancées, la diversité reste le maillon faible du marché de l'emploi. Pour souligner la richesse qu'elle représente, les organisateurs d'Employer of the Year ont décerné un award spécial Diversity à  l'organisation qui a le mieux intégré la diversité dans sa politique RH. Pour cette première, la palme a été décernée à  Belgacom, alors même que les dossiers de Telenet, de Volvo Gent et du Parlement flamand partaient tous favoris. Qu'est-ce qui a déterminé ce choix ? L'opérateur historique travaille depuis 2006 à  la diversité. Un concept qu'il interprète de façon très large.
Les résultats sont là  : Belgacom compte 19 % de femmes au sein des fonctions de management, ce qui est beaucoup comparé aux autres organisations belges (de 10 % à  11 %). "Pour atteindre cette proportion, diverses initiatives ont été menées dans le domaine du développement du leadership spécifique, du networking et du mentorat", pointe Marc Timmerman, Managing Partner chez Axiom Consulting Partners, et membre du jury à  l'origine de ce tout premier Diversity Award. De plus, on remarque que le thème de la diversité vit vraiment au sein de l’entreprise. L'engagement de Belgacom au plan du female leadership n'est pas non plus anodin. En nommant Dominique Leroy en qualité de CEO, et en proposant ensuite la nomination d'Agnès Touraine et de Catherine Vandenborre aux postes d'administratrices indépendantes, le conseil d'administration de Belgacom a voulu dépasser la norme fixée en matière de mixité. À savoir réserver un tiers des mandats d'administrateur à  des femmes, pour atteindre les 50 %... "Je trouve cela très beau qu'une femme interne à  l'entreprise ait évolué jusqu'au poste de CEO. C'est un signe important sur lequel les autres organisations belges devraient prendre exemple", commente Marc Timmerman. 

Retour à la liste