La crise est finie pour les candidats financiers !

Tout porte à  croire que le secteur financier s’est remis à  flot après ces dernières années de crise. Une enquête menée par le bureau de recrutement Robert Half en mai et juin 2015 indique en effet que les CFO et directeurs financiers envisagent l’avenir avec optimisme et que 88 % d’entre eux ont désormais confiance en les perspectives de croissance de l’économie belge et de leur entreprise.

Davantage d’emplois, peu de personnes qualifiées

En d’autres termes, les demandeurs d’emploi dans le secteur financier trouveront dorénavant davantage d’offres. Près d’un tiers des directeurs financiers en Belgique disent avoir l’intention de créer de nouveaux emplois en 2015 et plus de la moitié d’entre eux comptent pourvoir des postes vacants à  la suite de départs.

Mais trouver des candidats pour ces nouveaux postes n’est pas de tout repos pour les CFO : 87 % d’entre eux affirment qu’il est difficile de dénicher du personnel qualifié. Les directeurs financiers déplorent en particulier la pénurie de candidats ad hoc pour des postes de comptabilité, de contrôle financier et d’audit interne, ce qui génère une concurrence âpre entre les entreprises et un marché du travail extrêmement compétitif.

La course au recrutement n’est toutefois pas aussi rude dans chaque région de notre pays : avec 36 % de CFO créant de nouveaux emplois, la Flandre arrive en tête du classement en termes d’offres, suivie par la Wallonie (34 %). Bruxelles est quant à  elle à  la traîne avec seulement 23 % de CFO qui embauchent.

Consultez ici tous les postes vacants dans le secteur financier. 

Publié :

Retour à la liste