Quelles sont les primes ou allocations auxquelles j’ai droit à la naissance de mon enfant ?

La réponse de Chantal Vekemans, Legal Advisor SD Worx

Si vous êtes en congé de maternité, l’employeur ne doit vous payer aucune rémunération. Vous avez toutefois droit à  certaines allocations et primes.

Indemnités de maternité

Pendant votre congé pré- et post-natal, vous avez droit à  des indemnités de maternité payées par votre mutuelle. Pour les recevoir, vous devez remettre un certificat du médecin attestant votre grossesse.

Pendant les 30 premiers jours calendrier de votre congé de maternité, le montant de vos indemnités s’élèvera à  82 % de votre salaire. En réalité ce montant ne sera pas inférieur à  votre salaire net, dans la mesure où vous ne devrez pas payer de cotisations pour la sécurité sociale. Sur le plan fiscal, les indemnités de maternité sont toutefois considérées comme un revenu de remplacement imposable sur lequel est prélevé un précompte professionnel de 11,11 %. 

À partir du 31e jour et jusqu’à  la fin du repos de maternité, vous percevrez 75 % de votre salaire, éventuellement plafonné à  3421,66 € (montant au 01/04/2013). Il en va de même si votre congé de maternité se prolonge au-delà  de 15 semaines.

Allocation de naissance

Cette somme attribuée une seule fois peut être demandée à  partir du 6e mois de grossesse. Vous devez pour cela compléter un formulaire de demande à  renvoyer à  votre caisse d’allocations familiales.

L’allocation est payée au plus tôt 2 mois avant la date présumée de l’accouchement et son montant dépend du rang qu’occupe votre enfant dans la famille.

Concrètement, s’il s’agit de votre premier enfant, vous recevrez 1223,11€ (montant au 01/12/2012). Pour chaque enfant né ensuite, l’allocation s’élève à  920,25 € (montant au 01/12/2012).

Pour les naissances multiples, c’est le montant le plus élevé de l’allocation de naissance qui est octroyé, que vous ayez déjà  eu un enfant ou non.

Prime de naissance

La prime de naissance relève de votre mutuelle. Pour l’obtenir, vous devez transmettre l’attestation de naissance – qui vous a été délivrée par la commune à  votre mutuelle locale.

Le bébé doit également être inscrit à  la mutuelle comme personne à  charge de l’un des parents.

Allocations familiales

Elles sont payées par la caisse d’allocations familiales. Pour y avoir droit, vous devez remettre l’attestation de naissance au service de paiement.

 

Retour à la liste