À combien de jours de congé avez-vous droit?

Publié : Par

Les vacances d’été arrivent à grands pas et de nombreux Belges profiteront de ces deux mois pour faire un break plus ou moins long. En effet, on estime que près d’un Belge sur deux prend tous ses jours de congé en juillet et en août. Mais finalement, à combien de jours de congé avez-vous droit? Et quelle différence entre le secteur privé et le secteur public? questionnent nos confrères de La Libre.

> À la recherche d’un emploi ? Voici les secteurs qui recrutent

Qui du secteur privé?

Le nombre légal maximum est de 20 jours par an pour ceux qui travaillent 5 jours par semaine, et de 24 jours pour ceux qui sont actifs durant 6 jours. Le nombre varie en fonction des jours prestés au cours de l’année précédente. À ces jours, peuvent s’ajouter des congés supplémentaires en fonction de l’entreprise, du secteur, de l’ancienneté, etc.

> Dans quel secteur a-t-on le plus de congés?

“Chaque entreprise est libre de donner autant de jours qu’elle le souhaite. Il n’y a pas de maximum, mais en général les employeurs ne sont pas d’une très grande largesse étant donné que ce sont eux qui les payent”, note Wivine Pirnay, Legal Advisor chez Partena Professional. “Mais la plupart des travailleurs belges ont plus de 20 jours ». À noter : le collaborateur doit prendre ses jours de congé légaux avant le 31 décembre. Par contre, il peut reporter à l’année suivante certains jours supplémentaires accordés par son employeur.

> Le secteur public, loin des clichés

Quid du secteur public?

Dans le secteur public, “les droits diffèrent selon le type d’employeur (fédéral, Région wallonne, Communauté française, germanophone, Région bruxelloise)”, précise la consultante. “Le nombre de jours auquel les travailleurs ont droit est généralement déterminé en fonction de l’âge. De manière générale, ils ont droit à plus de 20 jours de congé légaux par an. Par ailleurs, les congés annuels sont déterminés sur base de l’année en cours et non sur base de l’année précédente (comme c’est le cas dans le secteur privé). Par conséquent, un travailleur pourra bénéficier de l’entièreté de ses congés même s’il n’a pas travaillé l’entièreté de l’année précédente.

>> N'hésitez plus et consultez les jobs à pouvoir ! 

Retour à la liste