À la recherche d’un emploi? Peaufinez votre profil sur les réseaux sociaux

Rédigé par: M. Martin
Date de publication: 22 oct. 2018

Le recrutement en ligne a le vent en poupe, et notamment via les réseaux sociaux. Paradoxalement, seul un travailleur sur trois peaufine réellement son profil sur les réseaux sociaux. C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée par Tempo-Team, le spécialiste de l'intérim, pour comparer la manière de recruter entre 2015 et aujourd’hui.

Plus de quatre employeurs sur dix emploient Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn pour attirer les nouvelles recrues. C’est trois fois plus qu’en 2015: ils n’étaient alors que 12 % à le faire. Une entreprise sur cinq publie aussi ses offres d’emploi en ligne. Parallèlement, les sites web de chaque entreprise (44%), les services de mise à l'emploi (33%), les agences d'intérim (32%) et les annonces dans les médias imprimés (20%) restent les modes de recrutement les plus fréquents. 

Les réseaux sociaux servent de plus en plus de carte de visite tant pour les travailleurs que pour les employeurs. Une moitié des entreprises consulte en effet le profil des candidats en ligne, contre seulement un tiers en 2015. Toutefois, bien que trois quarts des candidats soient conscients de cette possibilité, seul un tiers s’investit avec soin dans son profil de réseau social pour en faire une vitrine pour les recruteurs. Six travailleurs sur dix consultent la page Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn de la société pour laquelle ils veulent poser leur candidature, ce dont la plupart des patrons (75%) ont bien conscience. Et quatre sur dix accordent dès lors plus d'attention à la présence et à la réputation en ligne de leur firme.

Cette enquête a été réalisée par Tempo Team à l’occasion de la Semaine numérique auprès d’un échantillon représentatif de 2.710 travailleurs et employeurs en 2015 et 2018. La marge d’erreur maximale de l’enquête est de 3,39 %.