Absentéisme: les Bruxellois s’absentent moins pour cause de maladie

Rédigé par: M. Martin
Date de publication: 6 mars 2019

Absentéisme

L’absentéisme pour cause de maladie des travailleurs belges ne cesse d’augmenter ces dix dernières années (+ 40 %), passant de 8,7 à 12,6 jours par an. Pourtant celui des Bruxellois semble quelque peu en arrière avec environ 11,8 jours d'absence.

C’est ce qui ressort d’une étude menée par le prestataire de services RH SD Worx auprès de 700.000 salariés dans plus de 20.500 entreprises belges du secteur privé, relaye Belga.

Cette enquête met ainsi en évidence une nette différence entre les congés maladie posés par les Bruxellois et ceux des autres régions : alors qu’un Belge a passé en moyenne 12,6 jours de congés maladie à domicile en 2018, le nombre de jours de maladie des Bruxellois a été de 11,8.

>> A lire aussi : L'absentéisme pour cause de maladie toujours en hausse

Cela s’explique par le fait que l’absentéisme de longue durée des travailleurs (entre un mois et un an) bruxellois est le plus bas de toutes les régions, atteignant seulement 2,68 %. En revanche, le Bruxellois tombe malade plus fréquemment: en 2018, il a été absent en moyenne 1,5 fois, contre 1,3 ou 1,4 fois dans les autres régions. En 2018, 64 % des Bruxellois ont été absents pendant au moins un jour pour cause de maladie.

Afin de contrer cet absentéisme, les sociétés tentent de miser de plus en plus sur la prévention en organisant, entre autres, des formations pour les dirigeants, en promouvant un mode de vie sain parmi les collaborateurs, etc. 

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi pour 2019