Absentéisme : un record inquiétant

Rédigé par: Naïs Veyrier
Date de publication: 25 janv. 2024
Catégorie:

L'année 2023 a été témoin d'une hausse sans précédent de l'absentéisme au sein des entreprises. En Belgique, les travailleurs ont été absents pour des raisons de santé pendant près de 10 % de leur temps de travail. Une analyse approfondie met en lumière cette situation alarmante où les congés de maladie de longue durée (plus d'un an) et de moyenne durée (plus d'un mois) ont atteint des niveaux records…

absen

Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes
L'absence prolongée a atteint un pic à 3,76 % en 2023, tandis que les congés de durée moyenne ont également grimpé pour atteindre 2,45 %. Cette montée en flèche de l'absentéisme, constatée sur le long terme, englobe également les congés de courte durée, bien qu'une légère baisse ait été observée l'année précédente, se stabilisant à 3,53 %.

De cause à effet
Le Dr Edelhart Kempeneers, Directeur Médical chez Attentia, expert en ressources humaines et bien-être, souligne que cette augmentation significative découle de plusieurs facteurs interconnectés. En effet, la pression croissante au travail avec des exigences élevées, des délais serrés, ainsi que l'omniprésence de la technologie, contribuent à alimenter cette tendance inquiétante. En outre, une prise de conscience grandissante de la santé mentale incite davantage de salariés à prendre des congés pour des raisons psychologiques.

Mais cette hausse de l'absentéisme ne touche pas tout le monde de la même manière… Les femmes sont particulièrement impactées, avec un taux d'absentéisme de longue durée deux fois plus élevé que celui des hommes. Les travailleurs plus âgés et ceux exerçant des métiers physiquement exigeants, tels que les ouvriers, sont également davantage touchés.

L’avis du spécialiste
Les secteurs professionnels présentent également des disparités notables. Le domaine de la santé et de l'action sociale affiche le taux d'absentéisme le plus élevé, tandis que les secteurs des activités spécialisées, scientifiques et techniques ont enregistré un taux moins élevé. Face à cette réalité préoccupante, le Dr Kempeneers souligne l'importance pour les entreprises de mettre en place des politiques préventives claires, avec des procédures bien définies et une communication transparente. Maintenir le contact avec les employés en congé maladie est essentiel pour favoriser leur retour au travail de manière réussie.

Ces chiffres alarmants mettent en évidence les défis persistants du bien-être au travail. Une approche proactive et globale s'avère essentielle pour contrer cette tendance et garantir un environnement professionnel sain et productif pour tous.