Comment agencer correctement son poste de travail

Date de publication: 20 sept. 2011

"Je travaille actuellement avec un nouvel ordinateur et un écran plat, mais malgré cela, j’ai encore mal de temps en temps au dos et aux épaules, comme une gêne… Que puis-je y faire ?"

La disposition de votre écran

Placez votre écran perpendiculairement et à bonne distance de la fenêtre.

La hauteur et l’éloignement de votre écran

Evitez les tensions dans la nuque en veillant à ce que le bord supérieur de l'écran soit à la hauteur de vos yeux. Vérifiez qu’il y ait une distance suffisante entre vos yeux et votre écran. Pour un écran standard de 15 pouces, la distance doit être de 50 à 70 cm. Plus votre écran est grand, plus vous devez l’éloigner de vos yeux. Pour un écran standard de 17 pouces, la bonne distance est de 60 à 85 cm.

On travaille de plus en plus sur ordinateur portable. Pour pouvoir placer l’écran à la bonne hauteur et à la bonne distance, il est très important de placer l’ordinateur portable sur un support et d’y connecter un clavier et une souris externes, ce qui est d’ailleurs imposé par la législation sur le travail sur écran.

Une utilisation optimale de votre écran

Utilisez les possibilités de réglage de l'écran pour éviter la fatigue visuelle :

  • Réglez la luminosité avec le plus grand soin : un écran dont la luminosité est trop forte ou trop faible provoque une fatigue visuelle.
  • Travaillez de préférence avec des caractères foncés sur fond clair. On se rapproche ainsi des textes dactylographiés ou manuscrits habituels : la perception du contraste est meilleure et les reflets moins gênants.
  • Nettoyez l'écran : la poussière qui s’y dépose diminue le contraste. 

La place de votre clavier

Prévoyez un espace libre de 10 à 15 cm devant vous pour poser vos poignets et avant-bras. Rabattez les pieds du clavier de sorte qu'il soit le plus plat possible.

Si vous utilisez un ordinateur portable, connectez-y un clavier externe afin d’augmenter la distance entre vous et l’ordinateur et afin de pouvoir régler l’écran et le clavier de manière indépendante.

Travailler avec la souris

La souris doit se trouver à côté et de préférence le plus près possible du clavier. Utilisez-la de manière souple et ne crispez pas vos doigts.

Pour limiter l’utilisation fréquente de la souris, utilisez des touches de fonction et des raccourcis clavier.

Un porte-documents

Si vous êtes capable de taper sans regarder le clavier et que vos yeux passent souvent de vos documents à votre écran, utilisez un porte-documents qui peut être placé à même distance et même hauteur que l'écran. Votre nuque reste ainsi droite et vous évitez à vos yeux de devoir s’adapter.

Si vous ne savez pas taper sans regarder le clavier et que vos yeux passent donc de vos documents à l’écran en passant par le clavier, optez pour un porte-documents qui peut être placé entre l’écran et le clavier.

Ce type de porte-documents convient également au traitement de dossiers (plus importants).

Utilisez si possible un porte-documents, votre corps restera plus droit et sera mieux soutenu.

Vérifiez votre position assise

Veillez à adopter une bonne position assise. Le bas de votre dos doit être en contact avec le dossier de votre chaise. Réglez la hauteur du siège de sorte à ce que vos coudes arrivent à la hauteur du plateau de votre bureau et que vos avant-bras reposent de manière détendue sur le bureau. Vos pieds doivent être posés bien à plat sur le sol tout en ayant les cuisses à l’horizontale, avec de préférence les genoux un peu plus bas que les hanches. Si vos pieds ne sont pas à plat sur le sol, vous avez besoin d’un repose-pieds.

Ménagez-vous des pauses

Rester assis pendant longtemps devant un ordinateur peut engendrer des douleurs musculaires, des tensions ou une fatigue visuelle. Ici encore, vous pouvez agir : variez vos tâches et ménagez-vous des pauses. Préférez plusieurs courtes pauses de 2 à 3 minutes (de préférence, toutes les heures). Levez-vous et bougez un peu : allez chercher à boire, faites des photocopies…

Enfin, si vous souffrez tout de même de douleurs musculaires ou de problèmes visuels, demandez à voir le médecin du travail de votre entreprise.

En collaboration avec AristA