Ai-je droit à des congés lors de ma première année de travail ?

Date de publication: 15 janv. 2020

C’est une question que bon nombre de jeunes travailleurs se posent. Peut-on prendre congé lors de sa première année de travail ? La réponse est oui, mais à quelques conditions. Explications. 

new jobEn Belgique, tous les travailleurs ont droit à des jours de congés payés par an grâce au travail fourni l’année précédente. Ce sont les vacances annuelles ou les congés payés. Ceux n’ayant pas travaillé l’année précédente n’ont donc logiquement pas droit à ces congés. Toutefois, une directive européenne adoptée en 2012 permet de combler cette lacune : tous les travailleurs peuvent maintenant revendiquer des congés dès leur première année de travail grâce aux vacances européennes ou supplémentaires, qui viennent compléter notre système de vacances et assurent le droit à des congés. 

>> A lire aussi : 5 conseils pour trouver son premier job

Pour qui ? 

Les vacances européennes sont intéressantes pour les personnes débutant (premier emploi) ou reprenant une activité salariée, les personnes sortant d’une période de chômage, de maladie, de congé sans solde… 

A quelles conditions ?

Elles concernent les personnes ayant travaillé au moins trois mois (« période d’amorçage ») dans l’année civile en cours, chez un ou plusieurs employeurs et n’ayant pas forcément été prestés de manière continue. A noter que les jours de vacances annuelles doivent avoir été consommés avant de pouvoir prétendre à des jours de vacances supplémentaires. 

Combien de jours ? 

A la fin de la période d’amorçage, le travailleur a droit à une semaine de congé (5 jours si vous travaillez 5 jours/semaine et 6 jours si vous travaillez 6 jours/semaine). Après cette période, vous avez droit à un nombre de jours de vacances supplémentaires proportionnel au régime de travail (1,6 jours par mois si vous travaillez 5 jours/semaine et 2 jours si vous travaillez 6 jours/semaine). 

>> A lire aussi : Quel est le salaire moyen pour un premier job ?

Rémunération ?

Vous percevez votre rémunération habituelle (sous forme de simple pécule) pendant ces vacances. Mais attention, vous financez en fait vos vacances européennes. L’année suivante, la rémunération que vous avez perçue pendant ces vacances sera déduite de votre double pécule.

Demande ?

Il suffit de s’adresser à son employeur. Il ne peut pas les refuser, mais les dates doivent être convenues avec lui. 

>> Retrouvez toutes nos offres d’emploi