Amazon engage en Belgique!

Publié : jeudi 11 mai 2017 Par

Après avoir ouvert un bureau à Bruxelles à fin de l’année passée, le géant de l’e-commerce Amazon concrétise ses intentions pour la Belgique. L’objectif ? Renforcer ses activités cloud sur le marché, explique l’Écho.

Amazon Web Services (AWS) Belgium aurait réalisé une augmentation de capital de près d’un demi-million d’euros, là où la structure ne disposait jusqu’il y a peu que de 20.000 euros environ. Cette stratégie s’inscrit dans la stratégie générale de développement d’AWS en Europe, explique Kamini Aisola, directrice de la filiale cloud d’Amazon pour le Benelux, à nos confrères de l’Écho.

En fait, “dès lors que nous constatons un bouillonnement de la demande de notre base de clients dans une zone géographique particulière, nous évaluons attentivement si nous ne devrions pas y investir des ressources”. Or, il se fait que l’intérêt du marché belge se faisait sentir, explique-t-elle. Le moment était donc venu d’installer des gens dans un bureau en Belgique.

Si l’entreprise n’a pas souhaité communiquer le nombre de ses employés en Belgique, la patronne signale qu’AWS embauche pour le moment, principalement des commerciaux et des profils techniques. Et, “par la suite, nous allons recruter d’autres profils de manière à étendre l’écosystème que nous proposons au niveau belge”, ajoute-t-elle.  

> Découvrez aussi nos offres d'emploi en tant que commercial

Selon les résultats publiés à la fin avril, AWS a enregistré un chiffre d’affaires de 3,66 milliards de dollars rien que pour le premier trimestre de l’année (contre 2,57 milliards à la même période de l’année précédente), soit près de 10% du chiffre d’affaires trimestriel du groupe. Amazon maintient ainsi une place de leader mondial sur le marché du cloud, avec des clients comme Netflix, Airbnb, Zalando, Johnson&Johnson, General Electric, Société Générale, ou encore la NASA, termine l’Écho.

Lire aussi :
> Spécialistes en e-commerce? Notre projet Retail va vous emballer
> L’IT toujours dans le top 10 des métiers en pénurie

 

Retour à la liste