Amitié au travail : juste une illusion ?

Date de publication: 19 janv. 2020

Nous passons en moyenne huit heures par jour sur notre lieu de travail. Autant dire qu’il est important de bien s’entendre avec ses collègues. C’est une condition essentielle au bien-être au boulot. Certains se considèrent même comme de véritables amis. 

amitiéNouer des liens avec les personnes qui nous entourent est primordial pour se sentir bien. Mais considérer un ou plusieurs collègues comme de vrais amis est-il possible dans un environnement où règnent hiérarchie, compétition et rapports de force ? Pour plusieurs psychologues du travail, ce chevauchement entre vie pro et vie perso nous rendrait plus vulnérable et nécessite de prendre quelques précautions : 

- Prendre son temps : comme pour toute amitié, la confiance doit se gagner. Et peut-être encore plus sur le lieu de travail. Chercher l’amitié d’un collègue ne signifie pas raconter directement le moindre détail de notre vie privée. La relation doit prendre le temps d’évoluer, et la confiance doit se mériter de chaque côté. 

>> A lire aussi : Véritable amitié au travail: possible ou illusoire ?

- Rester prudent : l’amitié en entreprise reste fragile. Un peu trop s’épancher sur nos tracas personnels à la machine à café peut parfois se retourner contre nous. Il s’agit donc d’être vigilant au moment de révéler certains secrets, de peur qu’ils soient révélés un jour ou l’autre en cas de désaccord. 

- Eviter les conflits de rôle : la confiance est acquise, les confidences vont bon train, mais il ne faut pas non plus oublier la relation professionnelle qui vous lie. Les rôles de chacun doivent rester clairs. 

>> A lire aussi : 4 conseils pour vous faire des amis au travail

- Respecter les limites : même si vous avez développé une relation amicale avec un supérieur hiérarchique, il ne faut pas en abuser. « Il est essentiel de s’interdire de communiquer à son ami de l’information confidentielle, ou de demander des faveurs au nom de la proximité affective », selon Julie Carignan, psychologue organisationnelle. 

- Ne pas faire bande à part, au risque de laisser sur le carreau d’autres collègues et de détériorer l’esprit d’équipe. 

>> Retrouvez toutes nos offres d’emploi