Avis aux amateurs: la Défense belge recrute de nouveaux espions

Le service de renseignement de l’armée belge a entamé le recrutement de près de 50 personnes dont 36 inspecteurs et 11 experts en cyber-sécurité, annonce le ministère de la Défense sur son site internet.

> Voir aussi : En quoi consiste vraiment le métier d'espion?

Le Service général du Renseignement et de la Sécurité (SGRS) recrute des inspecteurs “pour recueillir des informations sur des personnes, des groupes, des organisations et des événements”.

Intéressé(e)? Il vous suffit de vous rendre sur le site du Selor qui gère les emplois dans l’administration, d'y chercher l'offre concernant la fonction d’inspecteur et de déposer votre candidature.

Quels sont les profils recherchés? Les candidats doivent disposer d’un diplôme de bachelier et du flair nécessaire pour “recueillir des informations, entretenir des contacts avec des informateurs, effectuer des missions de filature et recruter, évaluer et protéger des informateurs”, précise l’annonce.

> 5 hobbies qui font mouche sur un CV  

Cependant, aucune expérience n’est requise: “les gens sont formés sur le terrain, il y aura deux ans d’apprentissage du métier et de toutes les méthodologies”, explique Pierre Verougstraete, responsable des équipes de sélection du Selor.

Vous avez jusqu’au 24 avril pour déposer votre candidature au bureau de sélection du gouvernement fédéral (Selor) pour un recrutement prévu pour l’automne prochain. Ainsi, “après une période de stage de deux ans, vous pourrez être repris en tant que statutaire”, précise la Défense.

> Découvrez nos 1600 nouvelles offres d'emploi dans tous les domaines !

Par

Publié :

Retour à la liste