Beyoncé au Sportpaleis: sa carrière en vidéos

Alors que le corps de la plantureuse Beyoncé habillée de maillots H&M est actuellement admirable dans toutes les stations de métro du pays, la superstar vient nous rendre visite. Du moins, c'est ce qui était prévu : mardi et mercredi soir, le Sportpaleis d'Anvers devait accueillir le Mrs. Carter World Tour. Après avoir pris l'année dernière une année sabbatique pour la naissance de sa fille Ivy Blue Carter, Beyoncé remonte sur scène.

Déception pour les fans qui ont réussi à arracher un ticket pour son show (soldout en 10 minutes): Beyoncé annule finalement le concert de mardi, pour raisons de santé. Mais elle s'est bien produite sur scène mercredi.

Retour sur la carrière de la chanteuse Rn'B en vidéos.

2000 - 2005: Destiny's Child

C’est au sein du girls band Destiny’s Child que Beyoncé entame sa carrière. De 2000 à 2005, les filles du destin ont enchaîné quelques tubes, dont Bootylicious. Ce mot, utilisé pour décrire et mettre en avant les courbes généreuses des femmes, a depuis été introduit dans  l’Oxford English Dictionary.

2002: avec Austin Powers dans Goldmember

Beyoncé a aussi fait du cinéma. Elle a notamment interprété le rôle de  Foxxy Cleopatra, qui doit aider Austin Powers à sauver le monde du malfaisant Doctor Evil. Groovy baby!

2003: Dangerously in Love

Alors qu’elle était toujours membre des Destiny’s Child, Beyoncé s’est lancée dans une carrière solo. En 2003, elle a sorti l’album Dangerously in Love, composé notamment des tubes Crazy in Love (en duo avec son mari Jay-Z) et Baby Boy.

2006: Dreamgirls

Après la séparation des Destiny’s Child, Beyoncé a sorti l’album solo B'Day, mais s’est aussi fait remarquer grâce à son rôle dans le film Dreamgirls, aux côtés de l'acteur Jamie Foxx, basé sur la comédie musicale très populaire de Broadway. Le film a été nominé 8 fois aux Oscars, et a finalement reçu deux prix.  

2008: I Am... Sasha Fierce

Beyoncé sort un troisième album solo, qui remporte un incroyable succès. Le Single Ladies (Put a Ring on it) est un hit et se voit reprendre et parodié par de nombreux chanteurs, comme on peut le voir dans cette vidéo, où la star galloise John Barrowman esquisse sa propre version de la chorégraphie.

2009: Controverse lors des MTV Video Music Awards

Cette année-là, Beyoncé remporte 3 MTV Awards, dont celui du meilleur clip de l’année. Mais le prix pour le meilleur clip féminin lui échappe et est attribué à la jeune Taylor Swift. Un véritable scandale selon le rappeur Kanye West, qui n’hésite pas à s’emparer

2010: Grammy's

En 2010, Beyoncé est la reine incontestée des Grammy's. Elle est couronnée de 6 prix, dont celui saluant la meilleure performance live pour la chanson Halo. Elle détient donc le record du plus grand nombre de Grammy Awards remportés en un an.  

2011: Plagiat?

La radio Studio Brussel a pointé la surprenante ressemblance entre le clip de Countdown et la pièce Rosas danst Rosas de la chorégraphe belge Anne Teresa De Keersmaeker. Beyoncé à reconnu le plagiat et a sorti quelques semaines plus tard un clip alternatif.

2013: The Mrs. Carter World Tour

En 2013, Queen Bee frappe un grand coup avec sa tournée Mrs. Carter World Tour, avec laquelle elle devait passer deux fois par le Sportpaleis.

Retour à la liste