Bourde au boulot: s'en sortir la tête haute

'L'erreur est humaine', disait Sénèque... Nous en commettons tous. Et pourtant, quand elles sont commises au travail, les bourdes sont immédiatement plus graves : une carrière peut en dépendre...

Que faire lorsque vous commettez une grosse bourde au boulot? ? La cacher ? En rejeter la responsabilité sur votre collègue ? Nier en bloc ? Mourir de honte en silence ?

"Jai envoyé par erreur un mail où je me moquais de mon patron à ... mon patron"; "J'ai réservé le vol pour un voyage d'affaire à  la mauvaise date", "J'ai commis un lapsus et maintenant la secrétaire croit que je l'harcèle sexuellement"; "J'ai fait planter tout le réseau internet de la boîte"...

> Voir aussi : 10 bourdes à éviter dans vos e-mails professionnels

Rendez-vous à l'évidence : vous avez commis une erreur. Comment vous en tirer avec grâce et professionnalisme ?

1. Assumez !

Cacher votre bourde n'est pas seulement immature, c'est aussi dangereux. La dissimuler ou accuser quelqu'un d'autre ne vous attirera que des ennuis, et il vaut mieux passer pour un gaffeur que pour un menteur.

Agissez le plus vite possible, attendre n'arrangera rien. En plus, votre gaffe est peut-être encore récupérable si elle est avouée assez tôt : un important fichier malencontreusement supprimé peut être récupéré par votre service IT... Sauf si vous attendez une semaine avant de leur demander.

2. Elaborez un plan de sauvetage

C'est votre erreur, c'est à vous de réparer les dégâts. Définissez qui doit en être averti. Vous avez envoyé des informations confidentielles à  tous vos contacts mail? Contactez le service juridique de votre boîte. Votre collègue est choqué(e) par un lapsus de votre part? Parlez-en aux ressources humaines.

Ensuite, proposez une solution à  votre patron. Arriver en montrant que vous avez réfléchi au problème prouvera que vous ne prenez pas la situation à la légère.

> Voir aussi : Comment vous griller à la fête du bureau?

3. Pas de panique !

Lorsque vous avertissez vos collègues ou votre patron, un seul mot d'ordre : restez calme et professionnel. Surtout, ne pleurez pas, ne criez pas, ne vous confondez pas en excuses: cela ne résoudra rien.

Expliquez l'erreur que vous avez faite, excusez-vous une seule fois, et exposer ensuite votre stratégie pour régler le problème. Encore mieux: précisez que vous savez quoi faire à présent pour éviter cette erreur.

4. Apprenez de vos erreurs

Il s'agit maintenant de ne plus jamais faire la même erreur, sous peine de perdre toute crédibilité! L'erreur est humaine, certes, mais un âne ne bute pas deux fois sur la même pierre, dit le proverbe.

Il vous faut en tirer des conclusions. Manquez-vous d'attention, de sommeil, d'organisation, d'assistance, ou simplement d'un bon agenda? Prenez les dispositions nécessaires pour ne plus jamais avoir à affronter cette délicate posture...

> Vous désirez changer de job? Découvrez nos 1895 offres d'emploi !

Source : The daily muse.com

Publié :

Retour à la liste