Bruxelles: un travailleur sur deux se rend au boulot en transports en commun

Bonne nouvelle pour la mobilité dans la capitale: au moins un travailleur sur deux, soit 53,7%, prenait les transports en commun pour se rendre au boulot à Bruxelles en 2017. C’est ce qui ressort du troisième rapport de Bruxelles Environnement sur les plans de déplacements d'entreprise.

Transports en commun

Si un long chemin reste encore à faire, il semble toutefois que les mentalités évoluent.

Ainsi, si le train (36,2%) reste le mode de transport le plus utilisé, devant la voiture individuelle (34,1%) et les bus, trams et métros de la Stib (17,5%), le recours au vélo connaît de son côté une belle évolution. En effet, selon le rapport, la proportion de travailleurs utilisant le vélo a presque doublé passant de 2,8% à 4,5% en l'espace de six ans. 

En outre, la diminution de la part modale de la voiture constatée lors de la première (36,3%) et de la seconde (34,5%) études s'est confirmée en 2017 (34,1%). Cependant, celle des voitures de société a quant à elle connu une croissance importante: de 11,6% en 2014, elle est passée à 15,8% en 2017.

Enfin, le mode de déplacement choisi est fortement lié à l'accessibilité des entreprises et au lieu de résidence des travailleurs. Ainsi, la proportion de ceux qui utilisent les transports en commun augmente dans les sociétés situées à proximité des gares et du métro, pour atteindre 80% des travailleurs. Le vélo est utilisé par 8,5% des salariés habitant à environ 4km de leur boulot. Quant à la voiture, elle a diminué de presque 5% sur les distances de moins de 10km.

Retour à la liste