C faster : bidouilleur du futur

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 22 nov. 2019

Ce job au nom anglicisé ne doit certainement pas vous être familier. Et pour cause, il n’existait pas encore il y a un an ! Avec le développement en masse du digital, d’ici quelques années, cette profession sera prisée.

caméra

C quoi ? C faster, le métier n’étant pas encore codifié, le mystère plane toujours autour de cette lettre « C ».

Des hypothèses ? L’initiale pourrait renvoyer au « C » du « langage C », une langue programmatique lancée dans les années 1970 par l’entreprise UNIX, qui s’est ensuite généralisée dans le monde informatique.

Mais l'hypothèse est un peu tirée par les cheveux. Le « C » pourrait tout simplement évoquer le mot « Caméra » car, en tant que C faster, c'est ce dont Jasper Desender est chargé: développer et mettre en œuvre des systèmes de caméras chez le producteur UNILIN.

>> A lire aussi : 8 métiers qui seront prisés en 2025

"Mon métier actuel n’existait pas encore quand j’ai fait mes premiers pas dans l’entreprise", explique le jeune travailleur. Cette profession est une conséquence directe de l’évolution croissante des systèmes de surveillance numérique dans le monde des affaires.

"Au sein de notre équipe [...] je m'occupe principalement de l'installation pratique, et de la préparation à la mise en service. Etalonnage, mise au point et réglage de l'éclairage font notamment partie de mon quotidien", explique Jasper.

Quoi de plus excitant que de mettre au point un système de caméras de surveillance qui, un jour peut-être, filmera le plus grand complot de l'Histoire? Outre cette pensée ambitieuse, être un expert du bidouillage numérique, de nos jours, dans un monde hyper-connecté, est un atout non négligeable.

C faster est une profession en devenir : en découlant de l'avancée du digital, elle s'inscrit dans l'ère du temps.

Quelle formation pour devenir un spécialiste des caméras ? Il n’en existe pas encore mais de solides connaissances en informatique et en électronique sont indispensables. Il s’agit d’être un expert en technologie de la vision.

>> A lire aussi : 2030 : Découvrez 3 métiers qui n'existent pas encore

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi