CDI, CDD ou sans emploi : quand puis-je emprunter?

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 6 nov. 2020

Emprunter permet de se lancer dans des projets de grande envergure : acheter une maison, une voiture, etc. Mais pas toujours facile de faire un crédit lorsque les revenus sont instables. Il reste toutefois possible d’emprunter sous certaines conditions.

emprunt

Bien que les banques en Belgique souhaitent accompagner chaque citoyen, il faut toutefois remplir certaines conditions pour pouvoir contracter un prêt. Avoir un revenu fixe fait partie de ces critères. De manière générale l’établissement de crédit belge exige que l’emprunteur soit engagé sous CDI à temps plein. Il s’agit d’un véritable gage de sécurité pour les banques, mais ce n’est pas une obligation.

Quel que soit votre type de contrat (CDI, CDD ou intérim) ou que vous soyez au chômage, libre à vous d’emprunter, l’organisme de crédit analysera toujours votre dossier. Le but est de se rendre compte de vos précédents financiers et de votre capacité à honorer votre prêt.

De l’argent jusqu’à la fin du mois

Dans cette même optique, les banques belges demeurent flexibles et permettent sous certaines conditions d'obtenir un prêt personnel sans trop de difficultés. Le fait d’être propriétaire est sans nul doute un avantage considérable puisque vous conférez à la banque une garantie en cas de problème de remboursement de votre prêt en Belgique.

Que vous soyez locataire ou propriétaire, le tout est qu’après déduction de vos charges, il vous reste encore de l'argent pour vivre. Si vous n’avez aucune charge immobilière (loyer ou prêt hypothécaire), vous avez de grandes chances d’obtenir facilement un prêt personnel.

CDD, intérim ou chômage

Si vous travaillez sous CDD, à temps partiel ou que vous êtes pensionné, sous la mutuelle ou que vous touchez un trop faible revenu, il vous est possible de faire un emprunt en Belgique.

Dans ce cas, il suffit de demander à un parent ou à un ami de se porter garant comme aval et de signer le contrat de crédit avec vous. De cette manière, si vous éprouvez des problèmes de remboursement du crédit, la banque belge disposera d'une garantie supplémentaire et pourra, le cas échéant, se retourner contre le garant.

On ne choisit pas toujours non plus d’emprunter, on peut y être contraint et ce n’est pas toujours le moment. C’est pourquoi il est important de se renseigner sur les différentes solutions qu’il existe.

Pour plus de précisions, rendez-vous sur le site du SPF Economie.

>> A lire aussi : Covid-19 : comment aider financièrement vos proches?

>> Consultez toutes nos offres d'emploi