Ces gestes à éviter en entretien

Date de publication: 17 août 2020

Lors d’un entretien d’embauche, il est primordial de savoir bien s’exprimer, mais ce n’est pas tout. Le recruteur fera aussi attention à votre posture et à votre gestuelle. Et certaines attitudes pourraient bien l’énerver. 

gestuelle

Les bras croisés

Rester les bras croisés lors d’un entretien dénote d’un signe de repli et de protection. Vous montrez que vous n’êtes pas ouvert à la discussion, que vous êtes sur la défensive. 

Le regard fuyant

Si vous passez votre temps à regarder vos pieds ou le mur, vous n’envoyez pas un message positif. Au mieux, vous passerez pour quelqu’un de très timide. Au pire, pour une personne qui n’a pas envie d’être là. A contrario, un regard trop insistant n’est pas idéal non plus. Il aura tendance à inverser le rapport de force, et à vous faire passer pour un candidat qui a beaucoup trop d’assurance. 

La main devant la bouche

Cette gestuelle traduirait d’une certaine contradiction. Parler avec la main devant la bouche signifie pour plusieurs que la personne est en train de mentir ou de cacher la vérité. 

Le visage tendu

Sourcils froncés et pas de sourire : vous donnerez l’impression de ne pas être en accord avec le recruteur.

>> A lire aussi : Comment s’habiller pour un entretien d’embauche?

Les coudes sur le bureau 

Cela parait logique. On ne met pas ses coudes à table lors d’un repas. Eh bien, lors d’un entretien non plus. Ne prenez pas vos aises et n’empiétez pas sur l’espace réservé au recruteur. 

Les mains dans les poches

Idem pour ce geste qui passe facilement pour du « je m’en foutisme ». Posez les mains sur vos cuisses. 

>> A lire aussi : N’oubliez pas ça en entretien d’embauche !

La position avachie

Tenez-vous bien droit, au fond de la chaise et mettez-vous directement en face du recruteur. Ne croisez pas les jambes. Si vous êtes avachi sur votre siège, vous passerez pour un candidat désinvolte. 

Chipoter…

…tout ce qui vous tombe sous la main. Jouer avec son stylo, se toucher les cheveux en permanence, regarder son téléphone, etc. Ces gestes trahissent votre angoisse. Laissez tout ce qui pourrait vous distraire à distance.

>> Retrouvez toutes nos offres d’emploi