Ces rituels de Noël répandus au bureau

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 24 déc. 2019

Plus d’une entreprise sur 2 fête Noël au bureau. C’est dire que les rituels et initiatives pour célébrer cette fête ont évolué au fil du temps. Voici à quoi ressemble de nos jours les Noël en entreprise.        

Noël rituel      

Noël et l’esprit des fêtes de fin d’année imprègnent les bureaux des entreprises depuis longtemps déjà. Si la féérie de cette période demeure toujours, ce sont bien les coutumes et rituels qui ont changé pour la célébrer. Plus question d’aller à l’église ou de faire de grands repas. Voici les rituels de Noël qui ont la cote au bureau

1. L’arbre et les décorations de Noël : les valeurs sûres

Ce sont les indispensables de cette fin d’année. Les décorations et l’arbre de Noël viendront redorer votre journée, qui avec les jours qui raccourcissent, débute et se termine dans le noir. Et puis, qui dit sapin dit guirlandes et boules à profusion. A vous de décorer le sapin. Idéal pour un moment de détente et de convivialité entre collègues.

Selon le Figaro (et sa rédaction), l’absence de sapin de Noël dans l’open space traduit un climat social défavorable. Un climat morose et peu joyeux. Les fêtes de fin d’année sont génératrices de bonne humeur, pourquoi ne pas égayer votre bureau d’une guirlande lumineuse ?

2. Le Secret Santa

Ce petit jeu était pratiqué à l’origine dans les pays anglo-saxons puis s’est largement répandu chez nous. C’est une variante de la « cacahuète », au bureau. Vous tirez au sort le nom d’un collègue et vous devez lui offrir un cadeau. Si vous savez à qui vous offrez votre cadeau, vous ne savez pas en revanche qui vous offrira le vôtre. Voilà tout l'intérêt de ce divertissement de Noël.

Petit plus : déposez tous vos cadeaux du Secret Santa en dessous du sapin du bureau. Et pas de triche ! Fixez une date à laquelle vous êtes tous disponibles pour déballer vos surprises ensemble.

4 règles d’or pour un Secret Santa réussi : ne pas se défiler, ne pas être déçu lorsqu’on apprend le nom de son secret santa, faire preuve d’imagination, fixer un prix minimum décent.

>> A lire aussi : Les 8 pires cadeaux de Noël d'entreprise

3. Le pull moche de Noël

Le 20 décembre dernier coïncidait avec la Saint Théophile mais surtout avec la journée internationale du pull de Noël. Vous avez raté le coche ? Pas de panique (les magasins sont encore ouverts aujourd’hui) vous pouvez encore revêtir votre plus beau pull pour le réveillon ou bien le 26 décembre, à votre retour au bureau. De quoi encore faire durer la magie de cette fête jusqu’à celle du Nouvel An.

La tradition du pull « moche » de Noël s'est imposée au bureau. Elle fait ses premières apparitions dans le film britannique « Bridget Jones » sorti en 2001, et depuis, de nombreux entreprises s’en sont inspirées. A quoi sert cette journée ? A rien du tout. Et là repose tout le charme de cette journée.

Le pire (ou le meilleur) c’est que cette tradition est appliquée depuis 2011 et que de nos jours, elle est devenue une véritable tendance. Un phénomène social.

Comment se dégoter le meilleur pull de Noël en last minute ? Optez pour la grosse laine, bien chaude avec des rennes, des sapins, des guirlandes, des motifs naïfs et des couleurs flamboyantes. Bref, choisissez le plus kitsch, le tout est qu’on vous remarque.

Joyeux Noël !

>> A lire aussi : 5 endroits pour fêter Noël entre collègues

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi