Ces surdoués qui se moquent de leur salaire

Ils sont, en quelque sorte, les architectes de l’innovation technologique de la Silicon Valley. Ceux qui œuvrent à mettre sur pied les futurs « success story » comme Apple ou Facebook. Mais pourtant, ces travailleurs « technologiques » ont vu leur salaire diminuer récemment dans l’eldorado de l’innovation américaine. Et cela ne semble pas trop les déranger. Pourquoi ? Selon Woo, une compagnie de recrutement spécialisée dans le secteur, leurs attentes se distancent de plus en plus du salaire. En ajoutant ce paramètre à une croissance plus molle que prévue et des recherches d’emploi, en conséquent, moins effrénées, les salaires ont chuté de 12,6 % entre le dernier quadrimestre de 2015 et le premier de 2016.

Cette baisse est donc liée, en partie, à des attentes moindres de leur part au niveau salarial. La localisation devient de plus en plus importante. La place qu’ils vont occuper dans leur future entreprise reprend également du grade sur le salaire. Enfin, l’équilibre entre la vie privée et le travail occupe une place importante pour 22,3% des travailleurs. Alors que ce n’était le cas que pour 14% de ceux-ci quelques mois auparavant. 

Par

Publié :

Retour à la liste