Chèques-repas

 

Le salarié peut échanger ses chèques-repas dans les restaurants et dans les magasins d'alimentation. Leur validité est de trois moisÂ à  partir du premier jour suivant le mois de référence.

L'employeur achète les chèques-repas auprès de firmes spécialisées. Sa participation ne peut dépasser 5,91 euros par chèque. La part du salarié doit être d'au moins 1,09 euro par chèque.

Les chèques-repas n'entraînent pas le paiement de cotisations sociales, à  condition que certaines exigences soient remplies. Ainsi, par exemple, leur validité ne peut dépasser trois mois.

Retour à la liste