Chômeurs, accepteriez-vous de vous exposer en vitrine?

Pour contrer le chômage, l'agence de ressource humaine Reputation Copenhague a eu une idée pour le moins originale. En collaboration avec le syndicat DJØF (l’union danoise des économistes et avocats), ils ont proposé aux chômeurs de s’assoir dans leur vitrine pour trouver un job. Un personal branding d’un genre nouveau, qui semble porter ses fruits.

Le concept? Le candidat s’installe à un bureau en vitrine et dispose d’un ordinateur pour vaquer à ses habituelles occupations de chercheur d’emploi. Les gens passent, le dévisagent parfois avec curiosité, et le candidat attend de tomber sur un employeur potentiel.

S’ils sont intéressés, ceux-ci peuvent scanner un QR code renvoyant vers une présentation vidéo du candidat, lire leur CV sur une pancarte, ou pousser la porte pour discuter avec eux.

Une quinzaine de candidats ont participé au projet, lancé fin avril. Trois d’entre eux auraient trouvé un emploi via ce procédé.

A leur place, accepteriez-vous de vous exposer en vitrine pour trouver un job?

Retour à la liste