Combien a gagné E.L. James avec "Cinquante nuances de Grey"?

Sa trilogie érotique Cinquantes nuances de Grey a propulsé l’auteure britannique de 49 ans E.L. James en tête des ventes. Plus de 40 millions d’exemplaires ont déjà été vendus à travers le monde et un projet d’adaptation au cinéma avec Mila Kunis dans le rôle principal est déjà en route. Pas mal pour un roman que les critiques jugent mal écrit et rempli de mornes scènes de sexe...

Les livres d’E.L. James sont un véritable phénomène. Au Royaume-Uni, Fifty Shades Of Grey s’est même mieux vendu que le Da Vinci code et que la saga Harry Potter. Même dans notre pays, le roman et ses deux suites caracolent en tête de la liste des best-sellers.

Erika Leonard, la femme qui se cache derrière le pseudo d’E.L. James, a commencé à écrire en 2009. A ses débuts, elle publiait gratuitement des histoires inspirées de la saga Twilight de Stephenie Meyer sur le site FanFiction.net. La crise de la quarantaine l’a finalement poussée à écrire Cinquante nuances de Gris, une saga en 3 volets où elle a pu laisser libre cours à toute sa fantaisie sexuelle.

Plus d’un million d’euro par semaine

Le site Celebritynetworth.com estime les revenus de l’écrivain à environ 1,34 millions de dollars par semaine (1,04 millions d’euros). Elle a récupéré depuis longtemps l’avance sur ses royalties que les éditions Vintage Books lui avaient versé – un montant à sept chiffres. Les royalties sur les livres qui sont vendus aujourd’hui sont donc de purs bénéfices pour E.L. James...

On estime qu’elle reçoit au moins 7% du prix d’achat de chaque livre vendu (11 euros) et 25% de chaque e-book vendu (à 7,8 euros). Avec une vente mensuelle moyenne de 4 millions d’exemplaires papiers et d’un million d’e-books, cela signifie que l’écrivain touche personnellement 4,17 millions d’euros par mois et donc 1,04 million par semaine.

Les royalties sont versées tous les six mois. Mettons que les premiers mois ont permis à James de rembourser sa solide avance : cela signifie toutefois qu’en septembre, elle avait déjà un montant de 15,5 millions d’euros sur son compte en banque. Elle rejoindra sans doute rapidement la liste des écrivains les mieux payés du monde...

Adaptation cinématographique

Et comme si ce n’était pas assez spectaculaire, James a en plus reçu 5 millions de dollars (3,9 millions d’euros) des studios Universal/Focus Features pour les droits d’adaptation de sa trilogie.

Le succès des livres de James n’est pas près de faiblir. Vu les ventes toujours croissantes de sa trilogie, le site Celebritynetworth.com estime que ses revenus vont quadrupler voire quintupler dans les mois prochains.

Retour à la liste