Combien gagne Didier Bellens, le patron de Belgacom?

Les actions de Belgacom à la bourse de Bruxelles sont plus basses qu’elles n’ont jamais été depuis leur introduction en bourse en 2004. L’action vaut maintenant 16,25 euros.

Le patron de Belgacom, Didier Bellens, a gagné un salaire de 2,48 millions d'euros en 2012. Le CEO est souvent critiqué pour l'énormité de son salaire, notamment car Belgacom est une entreprise publique. Jetons un œil à celui-ci...

Une "rémunération attrayante" pour le top management

Didier Bellens a été nommé administrateur délégué de Belgacom en 2003, après avoir exercé pendant 3 ans les fonctions d’administrateur délégué du groupe RTL. Son mandat de 6 ans a été renouvelé en 2009. Il est donc censé rester en fonction jusqu’en février 2015.

Belgacom a développé "pour le top management une politique de rémunération qui prévoit une rémunération compétitive et attrayante sur le marché", selon le Rapport annuel 2012,. Les "incitants nécessaires" sont donc accordés pour attirer et conserver les top managers, comprenant une rémunération très confortable en espèces, ainsi que de nombreux avantages.

Cette rémunération est revue annuellement en fonction d’une analyse des performances et d’une comparaison de données externes. Elle est complétée d’une rémunération variable, calculée sur la base des performances et des résultats obtenus.

Salaire de Didier Bellens

 

2011

2012

Rémunération de base

938.591

963.096

Rémunération variable à court terme

712.056

513.715

Rémunération variable à long terme en actions

474.330

534.614

Avantages de pension et avantages postérieurs à l’emploi

109.440

113.032

Autres avantages

9.663

14.773

Total (hors charges sociales patronales)

2.244.080

2.139.231

Total (charges sociales patronales comprises) 2.580.147 2.484.136

Source : Belgacom, Rapport annuel 2012

75.000 euros pour la pension

L’administrateur délégué est également affilié à un plan de pension complémentaire qui prévoit une contribution annuelle indexée de 77.971 euros.

D’autres avantages sont encore inclus dans le package salarial de Didier Bellens, dont, entre autres, une assurance hospitalisation et une voiture de société.

Indemnité de rupture: 1 an de salaire

Si l’administrateur délégué se voyait démis de ses fonctions, il pourrait toutefois compter sur un parachute doré. Son contrat comprend en effet une clause de résiliation prévoyant une indemnité de rupture équivalant à un an de rémunération.

Source : Belgacom, Rapport annuel 2012

Retour à la liste