Combien gagne le CEO de Nokia?

Jusqu'il y a peu, tout le monde avait un Nokia en poche. Mais depuis l'arrivée de l'iPhone et autres smartphones, la marque a perdu beaucoup de terrain. L'actuel CEO Stephen Elop met tout en œuvre pour inverser la vapeur, mais ses tentatives n'ont connu pour le moment qu'un succès relatif. Références.be s'est interrogé sur le salaire perçu par l'homme fort de l'entreprise de GSM.

Une rivière

Nokia est fondée en 1865 par Fredrik Idestam, un ingénieur minier qui commence par construire et exploiter un moulin destiné à  produire de la pulpe de bois dans le sud-ouest de la Finlande. Il baptise son entreprise du nom de la rivière et du village homonyme situés à  proximité de son deuxième moulin. Nokia croît rapidement et commence après quelque temps à  fabriquer des produits en caoutchouc et des câbles.

À partir des années 1960, Nokia s'oriente vers l'électronique avant de se lancer dans la production de téléphones. En 2004, l'entreprise est le numéro un mondial du marché du GSM. Un an plus tard, un milliard de téléphones Nokia se sont écoulés.

Téléphones Microsoft

En 2012, la situation s'annonce nettement moins rose pour le géant finlandais des télécoms. La vente des GSM Nokia s'effondre et l'entreprise se voit contrainte de supprimer 4000 emplois dans le monde. Pourtant, un an et demi plus tôt, la multinationale avait engagé un nouveau CEO pour affronter la concurrence d'Apple et des autres fabricants de smartphones.

Le 21 septembre 2010, le Canadien Stephen Elop a pris la succession de Olli-Pekka Kallasvuo. Le nouveau CEO, ingénieur en ICT de formation, a fait partie de l'administration de Microsoft, a de l'expérience en gestion du changement et dispose d'une solide connaissance en logiciels.

Pour répondre aux problèmes de son entreprise, Elop a décidé d'équiper les téléphones Nokia du logiciel de Microsoft. Fin février 2012, il a présenté le Lumia 610, un smartphone qui tourne sous Windows et grâce auquel il espère renforcer la position de Nokia sur le marché. Les investisseurs estiment toutefois que ce nouvel appareil est fort cher, ce qui n'a pas manqué de se traduire par une baisse de l'action Nokia sur les marchés financiers.

7,94 millions d'euros en 2011

À l'heure actuelle, Elop n'est pas encore parvenu à  démontrer sa valeur, mais cela ne signifie bien sûr pas que ses efforts ne doivent pas être récompensés. Le salaire de base du CEO de Nokia s'élevait à  1,02 million d'euros en 2011. À cela s'ajouterait un bonus de 473 070 euros. Pour compenser la différence avec son précédent salaire chez Microsoft, Nokia avait également prévu une compensation supplémentaire de 2,08 millions d'euros. En additionnant les stock options, le patron a perçu en 2011 la somme totale de 7,94 millions d'euros.

S'il parvient à  faire repasser l'action de Nokia au-dessus de la barre des 9 euros, Elop recevra en plus à  la fin de l'année, en guise de récompense, 750 000 actions, tel que mentionné sur les formulaires introduits par Nokia à  la US Securities and Exchange Commission. Âgé de 48 ans, Elop peut consacrer cet argent à  l'entretien de sa famille de cinq enfants - dont des triplés. Il pourra en outre continuer à  s'adonner à  son onéreux passe-temps préféré : piloter.

Retour à la liste