Combien gagne le CEO de Walibi ?

En lançant le "speedy pass", qui permet d’éviter les files contre un supplément de 35 euros, Walibi Belgium suscite la polémique. Combien gagne son CEO ?

Créé en 1975 par Eddy Meeùs, le parc d'attraction à la mascotte kangourou est passé au fil du temps par de nombreux propriétaires : Six Flags inc., Palamon Capital Partner et enfin la Compagnie Des Alpes en 2006.

La Compagnie Des Alpes : pistes de ski et parcs d’attraction

A l’origine, ce groupe français est essentiellement actif dans le ski. Créé en 1989, il possède aujourd’hui les stations de La Plagne, Tignes, Val d’Isère, Chamonix, Avoriaz, les Ménuires

A partir de 2001, il se diversifie via sa filiale Compagnie des Alpes – Division Parcs De Loisirs, en rachetant l’ancien groupe Grévin & cie. Cette division de la CDA gère actuellement 15 sites touristiques dans 4 pays européens, dont Bellewaerde Park, Walibi Belgium et Aqualibi, Walibi Holland, Walibi Rhône-Alpes et Aquitaine, le Futuroscope, le Parc Astérix et le musée Grévin.

Le chiffre d’affaire du groupe est grimpé à 678 millions d’euros en 2012, dont 379 M€ réalisés par les domaines skiables et 296 M€ par les parcs de loisirs.

Dominique Marcel, CEO et homme politique

Depuis mars 2009, le Français Dominique Marcel est Président-Directeur général du groupe, président du conseil d’administration et président du comité de la stratégie.

Cet ancien de l’ENA a d’abord été actif au sein de l’Etat français. Dominique Marcel occupe la direction du Trésor en 1983. Il a entre autre été conseiller économique d’Edith Cresson (Première Ministre sous François Mitterrand) en 1991, puis conseiller économique à la Présidence de la République en 1993. Il sera ensuite nommé directeur-adjoint au cabinet du Premier Ministre Lionel Jospin en 2000.

Combien lui rapporte son poste de PDG de l'immense Compagnie Des Alpes ?

Comme pour beaucoup de CEO, la rémunération de Dominique Marcel comprend un part fixe et une part variable. Pour l’exercice 2011/2012, la part fixe de M. Marcel est de 360.000 euros. Sa part variable peut atteindre jusqu’à 50% de sa part fixe. L’année précédente, la part variable du salaire de Dominique Marcel a atteint les 30%. Pour 2012, elle est de 42,5 %, c’est-à-dire 153.000 euros.

En plus de cela, Dominique Marcel bénéficie d’avantages en nature (voiture de fonction), d'un contrat d’assurance Groupe et d'une prime résultant de l'accord d’intéressement (liée au résultats de l'entreprise).

En revanche, le PDG ne reçoit aucun jeton de présence pour les mandats qu'il exerce dans les sociétés du groupe, ni aucune action du groupe.

Un parachute doré d’une valeur de deux fois son salaire annuel est par contre prévu.

Récapitulatif des rémunérations (en euros) de Dominique Marcel, PDG de la Compagnie des Alpes :

 

2011 (montant dû)

2012 (montant dû)

Rémunération fixe

360.000 euros

360.000 euros

Rémunération variable

108.000 euros

153.000 euros

Intéressement brut

7.326 euros

12.355 euros

Jetons de présence

/

/

Avantages en nature

4.920 euros

5.244 euros

TOTAL

480.246 euros

530.599 euros

 

 

Retour à la liste