Combien gagne Paul Magnette?

Le nouvel homme fort du PS cumule plusieurs mandats : il est sénateur, bourgmestre de Charleroi, Président du Parti socialiste et professeur dans le supérieur.

Mais combien gagne Paul Magnette à la fin de chaque mois?

  • Salaire de Président du PS : montant inconnu

Ce mandat est bel et bien un mandat rémunéré, mais son montant reste inconnu.

  • Salaire de professeur à l’ULB : montant inconnu

Paul Magnette était professeur universitaire avant de se lancer en politique. Il donne toujours aujourd’hui des cours de sciences politiques à l’Université Libre de Bruxelles. Son salaire de professeur à temps partiel reste secret.

  • Salaire de bourgmestre de Charleroi : 5.055 euros net par mois

En Wallonie, les rémunérations des bourgmestres sont calculées en fonction du nombre d’habitants de la commune. Paul Magnette est maïeur de la plus grande commune de Belgique en termes de population (plus de 200.000 habitants). Son salaire s’élève à 10.577 euros brut par mois.

Le magazine Le Vif / L'Express a calculé que ce montant revenait à 5.055 euros nets par mois.

  • Salaire de sénateur : 5.444 euros net minimum par mois

Le 17 janvier 2013, Paul Magnette est redevenu sénateur : un poste auquel il avait élu en juin 2010, mais qu’il avait abandonné pour devenir ministre, un an plus tard.

Pour cette fonction, il recevrait 5.444 euros nets par mois (pour un isolé, hors 13e mois et pécule de vacances). Ce montant relayé par le Vif/l'Expressa été calculé par Jean Faniel, chercheur au CRISP. Il comprend l’indemnité de base, plus une indemnité pour "frais exposés" : un forfait non imposé destiné à couvrir les frais de fonctionnements. En plus de ce salaire, les sénateurs ont également droit à des avantages (transports et moyens administratifs).

  • Cumul des mandats: 2.300 euros en moins

La majorité des Présidents de Parti cumulent un siège au parlement avec un mandat local : Bart de Wever, par exemple, est président de la NV-A, bourgmestre d’Anvers et député flamand.

Mais la loi anti-cumul impose un plafond de rémunération. Le député ne peut exercer qu’un seul mandat exécutif rémunéré en plus, et le salaire de ce deuxième mandat ne peut dépasser la moitié du montant de l’indemnité de base de parlementaire.

En d'autres termes, Paul Magnette redevenu sénateur, il va devoir refuser une partie de son salaire de bourgmestre. Ses deux salaires politiques cumulés ne peuvent être supérieurs à 7.746 euros nets par mois.

Il faut également mentionner que chaque élu doit reverser une partie de son salaire à son parti politique. Pour le PS, il s'agit de 10% des rémunérations brutes des élus, sur l’ensemble de leurs mandats politiques.

Paul Magnette: 7.746 euros nets par mois?

En théorie, les mandats politiques de Paul Magnette ne lui permettent "que" de recevoir 7.746 euros nets par mois (au lieu des 10.500 euros prévus) en vertu de la loi anti-cumul. Un salaire confortable duquel il faut soustraire 10% du montant brut à reverser au parti socialiste, mais auquel il faut aussi ajouter son salaire en tant que professeur et son salaire en tant que Président de Parti.

Source: Le Vif / L'express

Retour à la liste