Combien gagne un arbitre?

Publié :

Arbitre de football en Belgique, ce n'est pas un métier. C'est un hobby bien rétribué qui exige temps et préparation. Lorsqu'on atteint le niveau international, les primes explosent...

Alors que la fin du championnat approche, Références.be s'est renseigné sur les conditions salariales des hommes en noir du championnat belge de D1.

> Voir aussi : Footballeur professionnel, et après?

Devenir arbitre: une formation d'une quinzaine de jours

Régulièrement, l'Union Belge de football est à la recherche de nouvelles générations d'amateurs de coup de sifflet pour diriger des rencontres en équipes de jeunes mais aussi au niveau le plus bas. Il suffit de s'inscrire sur le site web de l'Union belge ou via le secrétariat d'une commission provinciale des arbitres (CPA). Il en existe neuf sur le territoire belge.

Les candidats sont ensuite appelés à suivre des cours sur les lois du jeu. La formation dure deux à trois semaines. Elle est ponctuée d'examens écrits, de dictée, de rédaction... Il faut bien sûr être apte à rédiger un rapport de match, explique Robert Jeurissen, président de la commission des arbitres de l'Union belge.

En cas de réussite, l'arbitre stagiaire pourra faire ses grands débuts en équipes de jeunes voire en P4 (4e provinciale) sous la houlette d'un ancien arbitre qui lui servira de mentor. La route vers la D1 est ensuite très longue... mais possible !

Un hobby bien payé, pas un métier

Les arbitres sont défrayés quelque soit le niveau. Bien entendu, les "referees" actifs au sein de l'élite belge gagnent mieux leur vie. Mais combien exactement?

Tout d'abord, les arbitres ne sont pas des professionnels, ni des semi-professionnels. Pour eux, il s'agit d'un hobby bien payé qui exige du temps et de la rigueur. Ils doivent pouvoir se libérer pour suivre de sessions techniques, des entraînements... Sans parler des rencontres disputées du vendredi soir au lundi soir parfois, poursuit Robert Jeurissen.

> Combien gagne le Belge moyen? 

8000€ fixe par an en D1

Les arbitres qui officient en D1 belge peuvent compter sur une entrée fixe de minimum 8000€ par an. Il faut ajouter à ce montant, la prime de match. Dans ce cas précis, une différence existe entre les arbitres internationaux et les non internationaux. Par exemple, Franck de Bleeckere était un "international".

L'international recevra 1500€ par rencontre contre 900€ pour le "national". Il est difficile d'établir une moyenne car certains arbitres ne "sifflent" que cinq ou six rencontres par an alors que d'autres en dirigent une quinzaine.

Prenons ce dernier cas: un arbitre (pas international) qui prend en charge 15 rencontres sur la saison bénéficiera de 13.500€ de primes. En rajoutant les 8000€ de fixe, vous obtenez 21.500€ pour une année. Un arbitre international dirige principalement les "top matches" et donc moins de rencontres a priori.

Les mêmes tarifs sont appliqués pour la coupe de Belgique dès les 1/8e de finale. Avant ce stade de la compétition, ce sont des "arbitres amateurs" qui dirigent les matches.

Ces montants sont totalements imposés par les services de l'administration fiscale. Il s'agit d'un contrat rémunéré qui donne droit à une fiche fiscale. Les arbitres dépendent en fait de la convention collective de travail pour les sportifs payés non-professionnels (taxation à 33% en général). Ils sont indépendants complémentaires en D1 et D2.

> Voir aussi : Série: mon travail, mon outil: L'arbitre et son sifflet

Les primes brutes des provinciales à la D1

  Arbitre principal Arbitre assistant
Jeunes 20€ -
Provinciale 3-4 22€ -
Provinciale 1-2 25€ -
Promotion 30€ 25€
D3 37,5€ 30€
D2 500€ 250€
D1 900 et 1500€ 500€

Des avantages?

L'union Belge de football, qui prend en charge toutes ces rémunérations avec la Ligue Pro, applique un système de "bloc postal" (2,5€/10km) pour payer des indemnités de déplacement à ses hommes en noir. Quant au matériel, nous avons des sponsors équipementiers...précise M. Jeurissen.

Ligue des champions: 4500€ par rencontre...

A simple titre de comparaison, un arbitre francais de L1 pourra tabler sur une prime supérieure à 3000€ par rencontre. Pour les chanceux qui militent dans la Calcio, la prime est de 6000€... Enfin, arbitrer un duel en ligue des champions rapporte 4500€ de prime !

> Vous êtes à la recherche d'un emploi? Découvrez toutes nos offres nouvelles d'emploi

Retour à la liste