Combien gagne un assesseur?

Dimanche, auront lieu les élections fédérales, régionales et européennes. Dans tout le pays, les plus de 18 ans iront voter pour élire leurs nouveaux gouvernements. Mais organiser une élection à  laquelle presque neuf millions d’habitants vont prendre part n’est pas une sinécure.

Pour que tout se passe bien, plus de 70.000 citoyens ont été appelés à  officier en tant que présidents, secrétaires ou assesseurs des bureaux de vote et de dépouillement partout en Belgique.

Tout travail mérite salaire, et une rémunération est prévue pour les assesseurs. Mais les belges ne sont pas égaux devant leur devoir de citoyen : les jetons de présence sont différents au Nord et au Sud du pays, car fixés par les organismes régionaux.

En Wallonie

Dans les bureaux communaux où l'on vote encore avec un crayon et du papier, les présidents, secrétaires et assesseurs reçoivent un jeton de présence de 12,5 euros. Dans les bureaux de vote électronique, en raison des heures d’ouverture souvent plus longues, ce montant grimpe à  18,75 euros.

Les citoyens qui siègent dans une commune où ils ne sont pas domiciliés ont droit à  une indemnité kilométrique de 15 cents par kilomètre.

En Flandre

De l’autre côté de la frontière linguistique, d’autres montants sont d’application. Dans les communes où le vote est toujours en version papier, le président du bureau, le secrétaire et les assesseurs reçoivent un jeton de présence de 17 euros. Dans les bureaux où l’on vote électroniquement, cela monte à  25 euros.

Les membres de bureau ont aussi droit à  une compensation kilométrique de 0.3352 euros par km s’ils siègent dans une commune dans laquelle ils ne sont pas domiciliés.

Bruxelles

A Bruxelles, les montants sont sensiblement plus élevés. Chaque commune a le droit de déterminer elle-même le montant des jetons de présence qu’elle accordera aux citoyens, mais un montant maximum est quand même fixé. A la capitale, une distinction est faite entre le président du bureau de vote et les autres assesseurs.

Les présidents des bureaux de vote et de dépouillement peuvent compter sur 90 euros de jeton de présence, alors que les secrétaires et les assesseurs peuvent recevoir maximum 85 euros. Tout comme en Wallonie, les citoyens qui siègent dans une commune où ils ne sont pas domiciliés ont droit à  une indemnité de 15 cent par kilomètre.

Les jetons de présence sont au demeurent non imposables. Si vous êtes appelé dimanche à  remplir votre devoir de citoyen, mais que vous ne vous présentez pas, vous vous exposez à  une amende qui peut atteindre jusqu’à  1.100 euros.

Vous êtes assesseur ? À combien d’euros avez-vous droit ?

 

 

Flandre

Wallonie

Bruxelles

Bureau principal du canton

Président

83 euros

75 euros

max. 150 euros

 

Secrétaire

33 euros

50 euros

max. 120 euros

 

Assesseur

33 euros

50 euros

max. 115 euros

Bureau de vote papier

Président

17 euros

12,50 euros

max. 90 euros

 

Secrétaire

17 euros

12,50 euros

max. 85 euros

 

Assesseur

17 euros

12,50 euros

max. 85 euros

Bureau de vote électronique

Président

25 euros

18,75 euros

max. 90 euros

 

Secrétaire

25 euros

18,75 euros

max. 85 euros

 

Assesseur

25 euros

18,75 euros

max. 85 euros

Frais de déplacement

0,3352 euro

0,15 euro

0,15 euro

 

Retour à la liste