Combien gagne un astronaute?

Le monde a la tête dans les étoiles: le robot de la NASA Curiosity s'est posé lundi sur la planète Mars. Il y restera en mission pendant deux ans. L'engouement pour les voyages dans l'espace est toujours bien présent. Mais combien gagne un astronaute?

Le programme aérospatial américain NASA a reçu 6372 candidatures après avoir ouvert un site Web dédié aux recrutements. Ce n'est pas un record, mais tout de même bien plus que les 2500 à  3500 CV envoyés à  l'organisation lors d'autres campagnes de recrutement récentes.

Les conditions d'accès

Si le métier d'astronaute est un rêve caressé par de nombreux enfants qui vivent la tête dans les étoiles, la procédure de sélection a de quoi ramener à  la dure réalité de la vie sur terre. Voici un aperçu des conditions d'accès.

Il faut :

  • être citoyen américain ;
  • au minimum un diplôme de bachelier en génie civil, biologie, physique ou mathématiques d'une université reconnue. Les masters et doctorats ont bien entendu la préférence ;
  • plus de trois ans d'expérience professionnelle ou plus de 1000 heures de vol comme pilote de jet à  son compte ;
  • avoir réussi tous les tests physiques, dont des tests visuels très sévères. La tension ne peut en outre pas dépasser 140/90 ;
  • mesurer entre 157,5 et 190,5 cm ;
  • ne pas faire usage de stupéfiants.

Au printemps 2013, neuf à  treize des 6300 et quelques postulants décrocheront un poste de " candidat " au sein du NASA Astronaut Group 21. Ils devront suivre un programme d'entraînement, qui prévoit notamment la connaissance de A à  Z de la station spatiale internationale (ISS) et l'apprentissage de la langue russe. Tous les candidats doivent subir des entraînements physiques poussés, au sol, en mer et en l'air. Ceux qui terminent le programme complet entrent en ligne de compte pour des missions dans l'espace.

Salaire:  jusqu'à  106 840 euros bruts

Le métier d'astronaute fait partie de la fonction publique et est donc rémunéré en conséquence. Tous les emplois du secteur public américain sont rétribués selon les barèmes du " General Schedule ", qui englobe les catégories GS-1 à  GS-15. Les astronautes appartiennent aux catégories GS-11 à  GS-14, assorties d'un salaire entre 64 724 et 141 715 dollars bruts par an (entre 48 800 et 106 840 euros bruts).

Cette large différence salariale peut s'expliquer par les différents niveaux de formation et d'expérience. Les masters sont mieux payés que les bacheliers et les docteurs peuvent prétendre à  une rémunération encore plus élevée. Chaque année d'expérience probante entre également en considération dans le calcul salarial. Il n'y a aucune différence de salaire entre les astronautes en mission spatiale et ceux qui restent au sol.

Le système de rémunération américain diffère en ce sens de celui appliqué aux cosmonautes russes. Ces derniers, tout comme notre Frank De Winne national, sont mieux payés lorsqu'ils sont envoyés dans l'espace. En 2010, Vladimir Solovyov, responsable de la partie russe de l'ISS, déclarait qu'un spationaute séjournant six mois dans l'ISS gagnait entre 130 000 et 150 000 dollars (entre 100 000 et 113 000 euros).

[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"42598"}]]

Retour à la liste