Combien gagne un professeur de ski ?

Publié : mardi 17 janvier 2017

Bonne nouvelle pour ceux qui rêvent de gagner leur vie tout en dévalant les pistes des Alpes à ski : récemment, Christian Abenthung (Président de l’Union des Ecoles de Ski Autrichiennes) a déclaré qu’ils avaient besoin d’au moins 3.000 professeurs de ski en plus. Cela est dû au fait que la demande de leçons privées est de plus en plus importante.

> Vous souhaitez changer de job? Plus de 1200 offres d'emploi !

Avec cet appel, Abenthung lorgne aussi du côté des Belges. Environ un tiers des 17.000 instructeurs de ski des pistes autrichiennes vient en effet de l’étranger. La plupart sont Néerlandais ou Allemands, mais selon Wim Crommen, gérant de l’agence de voyage Snowtravel, on estime que quelques milliers de Belges sont aussi actifs dans les 642 écoles de ski que compte l’Autriche.

> 7 jobs de rêve pour les fans de sport

D’abord investir dans la formation

Ce sont surtout les Russes très fortunés qui sont prêts à dépenser beaucoup d’argent pour engager un professeur de ski privé. Pour pouvoir donner ce genre de leçons, il faut se targuer d’une grande expérience et de plusieurs brevets. Ce que l’on appelle un « professeur de ski niveau A » doit investir dans une formation qui coûte minimum 1.250 euros (sans les coûts de voyage et l’achat du matériel). Les aspirants professeurs de snowboard ou les candidats qui veulent combiner leur formation avec des cours de langues paieront vite de 2.500 à 3.000 euros avant de recevoir les bons certificats.

Pour ceux qui se satisfont d’un job de prof de ski pour les groupes d’enfants, les exigences sont moins grandes. Pour pouvoir donner ce genre de leçons, il faut suivre une formation d’accompagnateur qui coûte 350 euros.

Les différentes formations durent de quelques jours à plusieurs semaines. Mais bien entendu, savoir bien skier est un must. Suivant les écoles de ski, les candidats doivent aussi être résistants au stress, pouvoir travailler en équipe, bien communiquer, être sociables, diplomatiques et ne pas être trop frileux.

> 5 hobbies qui font mouchent sur votre CV !

Ce n’est pas le Pérou

Donner des leçons de ski, mieux vaut le faire par plaisir que pour l’argent. Selon nrc.nl, un moniteur de ski en Autriche gagne environ 1.000 euros net par mois. Ce n’est pas beaucoup, mais heureusement ceux-ci reçoivent la plupart du temps un logement de fonction gratuitement.

Selon l’anversois Yves Verheyen qui a donné des cours de ski à St. Anton après une formation à la Snowsports Academy de Vienne, cette rémunération est tout juste suffisante pour joindre les deux bouts. « Je devais faire très attention à ne pas trop dépenser en sorties après avoir skié » explique-t-il.

Retour à la liste