Comme les sportifs, entrez dans le "Flow"...

Avez-vous déjà  été absorbé dans une tâche au point de ne plus voir le temps défiler ? Vous est-il déjà  arrivé de travailler intensément, mais sans avoir l'impression de produire un effort... comme si ce que vous faisiez était naturel, simple ? Vous est-il déjà  arrivé d'être tout simplement heureux en travaillant ?
Par Fabrice de Zanet, coach et psychologue du sport et professeur assistant à  HEC-ULg

Si oui, alors vous avez sans doute fait l’expérience du Flow, un état psychologique qui a été étudié par le psychologue Mihaly Csikszentmihalyi. Ses recherches (Csikszentmihalyi, M. (2004). Vivre. La psychologie du bonheur. Robert Laffont) indiquent que deux activités sont plus particulièrement susceptibles d’engendrer cet état de Flow : le sport et les activités professionnelles.

Le Flow est en effet bien connu dans le sport. La plupart des athlètes ont déjà vécu cet état de grâce, ce sentiment de facilité, cette concentration totale, le plus souvent associé à un très haut niveau de performance. Et ils cherchent à reproduire cet état aussi souvent que possible. Mais le Flow ne se commande pas ! Il est néanmoins possible de créer les conditions mentales favorables afin d’augmenter la probabilité d’entrer dans le Flow.

Comment ? En modifiant, par exemple, la manière dont un athlète perçoit la compétition. Csikszentmihalyi a ainsi montré que le Flow survient si celui-ci perçoit la compétition comme un challenge élevé ET  a le sentiment de pouvoir relever ce challenge. Or, beaucoup de sportifs vivent la compétition comme un danger et ne savent pas précisément comment y faire face. Et plutôt que d’être excités à l’idée de se retrouver en compétition, ils font l’expérience du stress.

En quoi le Flow vous concerne-t-il ?

Comme les sportifs de haut niveau, vous êtes sans doute également confronté dans votre vie professionnelle à la pression de la performance, à la compétition ou encore au stress. Dès lors, vous aussi, vous pouvez aussi tirer parti de ces stratégies mentales utilisées par les sportifs pour favoriser cet état de Flow. L’application de ces stratégies mentales au monde professionnel a été l’objet d’un séminaire proposé aux étudiants en master à HEC-ULg visant à développer les soft skills. A travers divers exemples issus du monde sportif, ils ont ainsi découvert et appliqué dans leur vie de tous les jours quelques-unes de ces stratégies.

Si vous aussi, vous avez envie d’en savoir un peu plus sur le Flow, je vous invite à regarder la conférence TED de Mihaly Csikszentmihalyi : http://www.ted.com/talks/mihaly_csikszentmihalyi_on_flow.html

Retour à la liste