Comment annoncer votre démission ?

Si vous êtes en grave désaccord avec votre patron, la tentation de partir en claquant la porte sera sans doute grande... Mais mieux vaut éviter de quitter son employeur en mauvais termes, car cela pourrait se retourner contre vous par la suite. Dur de dire en effet où la suite de votre carrière vous mènera, et sous les ordres de qui vous serez alors !

Il vaut donc toujours mieux démissionner en restant poli et professionnel, écrire une lettre de démission courtoise, et ne pas couper brutalement les ponts avec votre ancien employeur.

1. Informez votre patron

Pour démissionner dans les règles de l’art, votre patron doit être le premier informé de votre démission. Demandez-lui de vous accorder un entretien et expliquez-lui que vous vous en allez. Remettez-lui ensuite aussi rapidement que possible votre lettre de démission officielle. Ces deux choses doivent bien sûr être faites avant que vous n’envoyiez un e-mail à  toute l’entreprise pour annoncer votre départ.

Pendant cette entretien, plusieurs choses doivent être mises au clair. Avant l'entrevue, établissez une petite liste de toutes vos tâches et projets en cours. Vous pourrez ensuite discuter avec votre patron de la façon la plus efficace de transmettre vos missions à  votre successeur. Décidez quels projets vous devez absolument terminer et quels projets vous pouvez déléguer. Discutez aussi de la façon dont vous documenterez votre méthode de travail et dont vous formerez votre éventuel successeur.

Accordez-vous sur la date à  laquelle vous quitterez l’entreprise et la façon dont vous informerez vos collègues et vos clients de votre départ. Demandez éventuellement aussi si votre patron est prêt à  écrire une lettre de recommandation pour vous.

2. Rédigez votre lettre de démission

Votre lettre de démission officielle doit être courte. Laissez tomber les explications sur les raisons de votre départ. Ne pointez pas non plus les manquements de votre employeur et ne dites rien de votre relation avec votre patron ou vos anciens collègues. N’hésitez pas par contre à  remercier votre entreprise.

Votre lettre de démission peut par exemple se présenter de cette façon :

1er paragraphe : le message central

« Avec cette lettre je vous informe formellement que je mets fin à  mon contrat de travail en tant que (fonction) pour (entreprise).

Ma période de préavis débute à  partir de (date), et comportera, comme c'est prévu dans mon contrat de travail, (nombre de jours). »

2e paragraphe : remerciement pour l’employeur

“Je voudrais formellement remercier mon employeur pour les opportunités que j’ai reçu au sein cette entreprise. »

Dites éventuellement un mot sur les projets intéressants que vous avez eu la chance de mener à  bien, sur votre équipe ou votre secteur, mais restez concis.

3e paragraphe : volonté d’assurer une transition aisée

« Je vais bien sûr faire en sorte d’assurer efficacement la transition de mes tâches et projets à  mon successeur.

Cordialement,

(nom) »

3. Mettez les autres au courant

Vos collègues les plus proches peuvent être informés oralement de vos plans, et ceci de préférence tous en même temps. Envoyez un e-mail au reste de vos collègues, à  moins que vous n’ayez convenu avec votre patron que ce soit lui qui s’en charge. Une fois de plus, faites court et restez factuel, même si un clin d’œil est ici possible.

Ecrivez par exemple quelque chose comme: “Comme certains parmi vous le savent déjà , j’ai décidé de quitter (entreprise) pour aller travailler en tant que (fonction) chez (entreprise).

J’ai eu beaucoup de plaisir à  travailler avec vous pendant (x années) et j’espère que nos chemins se croiseront à  nouveau dans le futur. »

Source : The Guardian

Retour à la liste