Comment bien choisir son job étudiant ?

Publié : samedi 11 mars 2017

Usine, bureaux, administration, animation, horeca, vente… Des jobs étudiants, il y en a vraiment de toutes les sortes. Mais ce n’est pas parce que ce n’est qu’un travail temporaire qu’il faut accepter le premier qui se présente. Déterminez vos intérêts afin de choisir le job étudiant qui boostera au mieux votre (jeune) carrière.

1. Un job adapté

Dans quoi êtes-vous doué ? Quels sont vos centres d’intérêt ? Quelles sont vos compétences ? Soyez conscient de vos atouts, mais aussi de vos faiblesses : si vous résistez mal au stress, évitez de travailler dans un fast-food. Si vous détestez le travail en intérieur, alors évitez l’archivage et préférez l’animation. Vous êtes mal à  l’aise en public ? Il vaut peut-être mieux ne pas devenir promo girl/boy… À moins de justement saisir cette opportunité pour faire des progrès ?

Voir ici les nouveaux jobs d'étudiant sur references.be 

2. Une ligne sur son CV

Si vous suivez des études supérieures, choisir un job étudiant en rapport avec votre cursus est une excellente idée. Cela vous permettra de déjà  acquérir de l’expérience dans votre domaine et ce sera un atout de plus à  ajouter à  votre CV. Vous pouvez aussi viser les entreprises dans lesquelles vous comptez postuler une fois votre diplôme obtenu : les RH connaîtront déjà  votre tête et votre sens du travail bien fait, même si vous êtes affecté à  la distribution du courrier !

> Comment rédiger le CV idéal?

3. Des horaires aménagés

N’oubliez pas que le travail principal d’un étudiant est… d’étudier. Le petit boulot est très utile pour gagner un peu d’argent, mais il ne doit pas empiéter sur les heures d’études ou de cours. Veillez donc à choisir un job avec des horaires pratiques ou flexibles, qui s’adaptent à  votre style de vie.

4. Et un bon salaire ?

En tant qu’étudiant, le salaire est évidemment une question primordiale. Le point positif étant que vous serez très peu taxé sur vos revenus. Si votre priorité est de gagner beaucoup d’argent rapidement, en vue d’un voyage par exemple, vous serez évidemment moins regardant sur les conditions de travail ou sur l’expérience professionnelle qu’il peut vous apporter.

 

Retour à la liste