Passer au contenu principal

Comment bien négocier son salaire d’embauche ?

Date de publication: 29 juil. 2020

Après plusieurs entretiens, ça y est, vous avez décroché le job dont vous rêviez. Vient alors la fameuse question du salaire. Voici quelques conseils pour oser, avec succès !

négociation

L’ouvrage « Quelle est la couleur de votre parachute » est l’un des livres les plus vendus sur la recherche d’emploi. Son auteur, l’Américain Richard Nelson Bolles, y prodigue des conseils pour apprendre à négocier son salaire de la manière la plus optimale. Voici les six secrets qu'il révèle. 

1. Commencer à la fin

L’auteur conseille de commencer à négocier son salaire à la toute fin du processus du sélection, c’est-à-dire quand vous êtes quasiment certain que vous êtes recruté. La raison ? Lors d’un entretien, un recruteur engagerait plutôt un candidat qui est prêt à travailler pour le salaire le plus bas. 

>> A lire aussi : 4 principes pour négocier votre salaire

2. Tenter de connaitre le salaire le plus élevé 

Vous désirez évidemment obtenir le meilleur salaire possible. Mais dans les faits, il y a toujours un espace pour la négociation. L’auteur précise que dans une petite entreprise, cet espace est facile à définir. Vous obtiendrez moins que votre N+1 et plus que votre N-1, logique. Mais si vous postulez pour une plus grosse boite, essayez de vous renseigner auprès de vos contacts pour savoir combien gagne une personne qui travaille dans la société. Vous aurez ainsi des arguments supplémentaires pour négocier.

3. Ne jamais mentionner un montant le premier

Autre secret : ne jamais mentionner un montant en premier lors d’une négociation. « La première personne qui le fait est généralement perdante ». Vous devez plutôt demander quel est le montant du salaire auquel le recruteur a pensé pour la fonction demandée. 

4. Faire des recherches 

Comme pour tout entretien, vous devez vous renseigner. D’abord sur l’entreprise en elle-même, et ensuite sur le niveau des salaires dans votre domaine et dans des organisations similaires. Vous pourrez ensuite savoir si le montant qu’on vous propose est seulement une première offre ou un proposition définitive. 

>> A lire aussi : Zoom sur 5 avantages extralégaux

5. Etre complet 

Parler du salaire, c’est bien. Parler aussi des avantages extralégaux, c’est mieux ! Assurance groupe, chèque repas, voiture de société, etc. Ils sont nombreux et augmente votre package salarial. Déterminez donc quels sont les avantages qui comptent le plus pour vous avant d’aller à l’entretien. 

6. Tout noter

Tout ce qui a été convenu. Signez le papier et faites le signer par votre futur employeur. Vous en avez le droit, et cela vous évitera les mauvaises surprises. 

>> Retrouvez toutes nos offres d’emploi