Passer au contenu principal

Comment concilier job étudiant et études ?

Rédigé par: Mélodie Voué
Date de publication: 5 sept. 2019

Les cours reprennent dans moins de deux semaines dans les universités et hautes écoles. Et selon la Fédération des Etudiants Francophones (FEF), un étudiant sur deux a un job étudiant. Qu’ils travaillent pour payer leur minerval ou simplement pour se faire de l’argent de poche, il n’en reste pas moins qu’il faut apprendre à concilier job et études. 

job étudiant

1. Ne pas se sacrifier

Des études ont montré qu’un étudiant qui travaillait plus de 15 heures par semaine avait deux fois plus de risque d’échouer à ses examens. Il ne faut pas hésiter à parler de ses disponibilités au recruteur et d’attendre son horaire de cours avant de s’engager quelque part. 

2. Eviter le travail de nuit

Cela semble évident, un travail de nuit peut grandement nuire aux études. Etudier la journée et travailler la nuit peut sembler simple au début, mais difficile de tenir le rythme sur la longueur. 

3. Trouver un emploi pas loin de chez soi…

Cela permettra de gagner du temps sur les trajets et d’ainsi pouvoir rentabiliser le temps épargné en étude. 

4. …et en rapport avec ses compétences

Pas toujours facile de trouver un job qui correspond exactement au domaine que l’on affectionne. Mais si l’étudiant en a l’occasion, c’est toujours un plus pour son CV plus tard !

5. Eviter les jobs trop épuisants

Cela rejoint le travail de nuit et la fatigue qui va avec. Il vaut mieux être prudent avec les jobs tels que serveurs dans des restaurants surchargés ou encore livreurs à vélo, qui s’avèrent très vite éreintants. 

6. Prendre du temps pour soi

Comme le conseille le site Trendy, il est primordial de « s’arrêter de temps en temps pour se détendre et se changer les idées, et ainsi éviter le burnout ». Sport, soirée entre amis ou cinéma, les loisirs ne manquent pas. 

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi étudiant