Comment développer votre charisme ?

Publié :

Pas facile de s'imposer devant une équipe. Pourtant, le charisme ne demande aucun talent particulier. Juste un peu de méthode et de confiance en soi. Apprenez à  devenir un serial leader et à  oser affirmer vos opinions. Voici la recette du cocktail charismatique.

> Voir aussi : Le charisme en 10 étapes

1. Soyez dans l’action

Un vrai leader n'a pas besoin de conduire. Il suffit qu'il montre le chemin… Pour un leader charismatique, l'enracinement est vital. Celui qui le possède est un rocher au milieu de la tempête. Tout n'est que chaos autour de lui ? Il ne bouge pas. Et tout le monde peut se référer à  lui. Mais le charisme se gagne aussi par l’action. La parole ne suffit pas, il faut mettre en relation les dires avec les faits. C’est d’ailleurs sur ce point-là  que les personnages charismatiques s’appuient. Ils osent. Ils prennent des risques.

2. Exprimez votre projet

Plutôt que de vous cacher derrière vos mails, allez au contact des autres. Les écrits, c’est bien pour synthétiser ses idées, mais ils réduisent considérablement le leadership. Pourquoi ? Parce que le charisme est basé sur l'émotion. Le leader doit donner du sens et remettre son équipe dans l'idée que ce qu'elle fait s'inscrit dans un projet. Pour booster cette dimension émotionnelle, manifestez votre implication personnelle, souriez, parlez avec vos mains, exprimez-vous publiquement…

> 10 choses à faire 15 minutes avant une présentation

3. Des décisions pour tous

Le leader est au service de son équipe et non l'inverse. Il faut donc prendre ses décisions en fonction de la communauté de travail, en donnant des objectifs à  atteindre. C'est ainsi que l'on passe vraiment de la position de manager à  celle de leader. Le chef charismatique est une personne au service d'une communauté qui donne du sens à  un projet.

> 5 types de personnalités qui décrochent une promotion

4. Acceptez de ne pas être parfait

Ne cherchez pas continuellement à  approcher la perfection. Si c’est votre cas, vous avez sûrement peur de décevoir l’autre et ne vous autorisez à  prendre la parole que si vous avez quelque chose de brillant à  dire. Soyez moins perfectionniste, osez prendre des risques et donnez-vous le droit de ne pas réussir au premier coup.

> Envie d'un nouveau challenge? Découvrez nos 1600 nouvelles offres d'emploi !

Retour à la liste