Comment donner votre démission ?

Publié : lundi 28 novembre 2016

Le contrat de travail peut à tout moment être résilié par l’une des parties. Pour qu’une démission ou un licenciement soit un tant soit peu structuré, il convient de respecter certaines règles. Les explications ci-dessous concernent les contrats à durée indéterminée.

Kathy Dillies, SD Worx

Avez-vous bien réfléchi ?

Réfléchissez bien avant de décider de quitter définitivement votre employeur.

Demandez-vous pour quelles raisons précises vous voulez partir. Une opportunité interne pourrait-elle vous en empêcher ? Certains éléments (comme une augmentation de salaire) pourraient-ils faire pencher la balance ?

> Voir aussi: Comment rédiger une lettre de démission ?

Annoncez votre départ à votre employeur

Une fois que votre décision est prise, informez-en immédiatement votre employeur. Cela se déroule généralement oralement dans un premier temps.

Songez d’abord à  ce que vous allez lui dire. Il informera certainement le reste des employés de votre départ et de l’endroit où vous allez travailler. Déterminez donc ce que vous voulez révéler. Vous n’êtes en principe pas tenu d’indiquer le motif de votre démission.

Préparez-vous à la réaction de votre employeur. Il peut très bien réagir calmement et vous souhaiter bonne chance, mais peut tout aussi bien se fâcher et commencer à vous reprocher tout un tas de choses.

Faites en sorte de tenir un discours positif et professionnel. N’oubliez pas que les gens se souviennent toujours de la première et de la dernière impression et que vous pourriez encore croiser votre employeur actuel dans des circonstances professionnelles.

Posez votre démission sur papier

Indiquer oralement à  votre employeur que vous voulez partir ne suffit pas. Votre démission n’est valable qu’avec :

1. L’envoi d’une lettre recommandée

Celle-ci prend cours le 3e jour ouvrable suivant la date de l’envoi. Le récépissé de la poste mentionne cette date et fait office de preuve (jours ouvrables = tous les jours saufs les dimanches et jours fériés).

2. Un exploit d’huissier

Il prend effet le jour de la signature. La notification est ici la remise de l’exploit.

3. Remise d’une lettre de démission en personne du travailleur à  l’employeur.

L’employeur doit signer un double pour réception. Cette forme de notification a un effet immédiat, c’est-à -dire qu’elle est supposée avoir eu lieu le jour de la remise du document. Cette méthode ne peut pas être utilisée si c’est l’employeur qui licencie le travailleur.

Il importe que la notification écrite mentionne la date de début et de fin du délai de prévis. Tenez compte du fait que le délai de préavis prend cours le lundi suivant la semaine de la notification. Si vous ne respectez pas ces conditions, la notification sera considérée comme invalide, mais la démission est toujours en vigueur. Cela signifie que l’écrit est alors considéré comme une rupture immédiate.

> Voir aussi: "La principale raison pour laquelle les travailleurs quittent leur job" 

Que se passe-t-il si vous ne respectez pas ces règles ?

Si le contrat de travail est résilié sans remplir les formalités requises ou que le délai de préavis n’est pas respecté, la partie lésée a le droit d’exiger une indemnisation.

Cette indemnisation correspond :

- si le délai de préavis n’a pas du tout été respecté : au salaire convenu pour la totalité de la  durée de préavis ;
- si le délai de préavis est partiellement entamé : au salaire de la partie de préavis non respectée.

Modèle de lettre de démission

Anne Delaruelle
37 rue des Écriniers
7800 Ath

Monsieur B. Dumont
Directeur-Général
Imprimerie Dumont SA
1 avenue Élisabeth
7500 Tournai

 

Tournai, le ................ 2016

Sujet : démission

Monsieur le Directeur-Général,

Je confirme par la présente notre conversation de ce jour (le XX/XX/2016) lors de laquelle je vous ai fait part de ma volonté de quitter votre entreprise.

Je mets ainsi un terme au contrat de travail qui nous lie, moyennant un préavis de XX mois et/ou XX jours calendriers et/ou XX semaines qui prendra effet le XX/XX/2016.

Je souhaite néanmoins vous rappeler avoir travaillé pour vous avec très grand plaisir et veillerai à  ce que la transition se déroule dans les meilleures conditions possibles.

Je vous saurais gré de bien vouloir signer une copie de ce document « pour réception » et de me la renvoyer.

Cordialement,

Anne Delaruelle

> Comment justifier votre démission auprès de votre futur employeur? 

Retour à la liste