Comment écrire un objet percutant pour vos e-mails de postulation

Publié :

144 milliards d’e-mails professionnels sont envoyés chaque jour à  travers le monde. On comprend vite qu’il devient de plus en plus difficile de se démarquer dans un tel contexte. Or, les e-mails constituent souvent le premier contact entre le chercheur d’emploi et le recruteur. L’objet de votre e-mail de candidature peut donc faire toute la différence. Il ne révèle pas seulement qui vous êtes et ce que vous voulez, mais il représente aussi un formidable outil de marketing pour promouvoir vos compétences et vous faire sortir du lot.

> Voir aussi : 5 astuces pour gérer vos e-mails en 5 minutes

Comment donc encourager votre destinataire à  ouvrir votre e-mail et à  vous consacrer du temps ? Voici quelques pistes qui devraient vous aider :

1. Restez concis(e)

Une boîte de réception classique affiche environ 60 caractères de l’objet d’un e-mail, tandis qu’un smartphone n’en expose que 25 à  30. Vous devez donc éliminer tous les mots inutiles, comme « bonjour » et « merci » et aller droit au but, en 6 à  8 mots.

Exemple : Poste Assistante en Ressources Humaines

2. Placez les mots les plus importants au début

Aujourd’hui, 50% des e-mails sont lus sur des smartphones. Comme vous ne savez pas exactement combien de signes apparaîtront à  l’écran de votre destinataire, il est important de placer les informations les plus importantes au début de l’objet de votre e-mail, sous peine de voir des détails probants effacés.

Exemple : Marketing Manager 8 ans d’expérience

Que faire si vous avez envoyé un e-mail à la mauvaise personne?

3. Soyez clair(e) et spécifique

Les recruteurs consacrent en moyenne 6 secondes à  la lecture d’un CV. Ils dédient probablement encore moins de temps au passage en revue des e-mails de candidats. L’objet de votre e-mail devrait clairement mentionner qui vous êtes et ce que vous voulez, sans que le recruteur n’ait à  l’ouvrir pour le savoir.

N’utilisez jamais un titre vague comme « CV pour poste vacant ». Précisez toujours la position que vous postulez.

Exemple : Gérard Dubois, suivi candidature marketing 

4. Choisissez des mots-clés logiques

Les recruteurs utilisent des filtres pour gérer leurs e-mails et ne liront probablement pas votre e-mail dès que celui-ci entre dans leur boîte. C’est pourquoi il est important d’inclure des mots-clés comme « candidature poste », « candidat job », qui feront ressortir votre e-mail dans leurs recherches ultérieures.  

Exemple : Candidature Marketing : 8 ans expérience, Gérard Dubois

5. Mentionnez la fonction et votre nom

Pour une candidature standard, l’information la plus importante à  mentionner dans l’objet de votre e-mail est le titre de la fonction, votre nom et la référence de l’annonce (le cas échéant). Sans cela, le recruteur devra passer du temps à  ouvrir l’e-mail et à  essayer de le décrypter.

Exemple : Marketing manager [123456] – candidature Gérard Dubois

> Voir aussi : 10 bourdes à éviter dans vos e-mails professionnels

6. Citez votre titre

L’objet de votre e-mail doit servir à  vous distinguer immédiatement des autres candidats et à  accrocher l’œil du recruteur. Vous pouvez inclure tous les acronymes pertinents pour la fonction briguée. (Dr, PDG, MBA, RP, DRH…)

Exemple : Professeur anthropologie – Simon François, Dr.

7. Incluez le nom de la personne qui vous recommande

Si une connaissance commune vous a recommandé, mentionnez-le directement dans le titre de votre e-mail. Vous attirerez surement l’attention du recruteur. Plus encore : commencez par ça.

Exemple : Recommandé par Nicole Dupont pour poste webmaster

> Voir aussi : Quelle formule de politesse devez-vous utiliser dans vos e-mails ? 

8. N’écrivez pas tout en majuscules

En rédigeant le titre de votre e-mail en majuscules, vous attirerez surement l’attention du recruteur, mais dans le mauvais sens du terme. Cet usage est l’équivalent digital de l’agression verbale. Vous devez rendre votre objet le plus lisible et le plus limpide possible. Il doit aussi être agréable à  lire. Utilisez des cigles pour séparer vos idées et évitez les guillemets et les caractères spéciaux comme des points d’exclamation.

Exemple : Marketing manager [123456] – candidature Gérard Dubois

 

Source : Business Insider
 

 

Retour à la liste