Comment éviter le burn-out?

Publié : lundi 18 décembre 2017 Par

Le burn-out ne s’empare pas des travailleurs du jour au lendemain. La plupart du temps, il est précédé d’une longue période de stress et de surcharge mentale. Le corps envoie alors le signal que “trop, c’est trop”. Voici quelques conseils pour l'éviter:

  1. Définissez ce que vous attendez de votre travail

Que jugez-vous important dans la vie et dans votre travail? Vous aimez prendre des responsabilités et vous êtes un leader né? À moins que vous préférez être au service des autres? Vous souhaitez opter pour un temps partiel ou un temps plein? Tant de questions auxquelles il est nécessaire de répondre car votre travail prend beaucoup de place dans votre vie. Réfléchissez-y et veillez à définir précisément ce que vous voulez.

  1. Recherchez un exécutoire créatif

Pour décrocher de vos soucis professionnels, rien de tel qu’un exécutoire créatif. Une activité dans laquelle vous vous donnez à fond et qui vous libère l'esprit.

>> À lire aussi : Travailler en musique rendrait plus productif

  1. Prenez du temps pour bouger et vous détendre

Continuer indéfiniment sur la même voie conduit droit au burn-out. Prenez régulièrement des pauses pour manger, faire du sport ou encore bavarder avec un collègue. Ces pauses sont bénéfiques car elles permettent de rétablir le calme dans votre esprit et de recharger vos batteries avant de vous remettre au travail à tête reposée.

  1. Entretenez vos contacts sociaux

Ne vous isolez pas, au contraire: faites part de vos problèmes, cherchez du soutien auprès d’amis ou de la famille. Ne fuyez pas de contacts sociaux car vous risquez de tomber dans une spirale de pensées négatives.

Il existe de nombreuses manières d’éviter un burnout. Le plus important est de rester attentif aux signaux que votre corps vous envoie. C’est ainsi que vous préserverez l’équilibre entre votre vie privée et professionnelle.

>> Vous cherchez un job ? Cliquez pour découvrir toutes nos offres d'emploi !

Retour à la liste