Comment exploiter au mieux votre passage?

Publié : lundi 10 septembre 2018

Candidats WEB

Quand on est à la recherche d’un emploi, les tuyaux sont nombreux pour se faire connaître. Mais quoi de plus efficace que d’aller directement à la rencontre des employeurs qui ont besoin de talents? Le tout étant, ensuite, de faire la différence.

Peu importe le domaine d’une entreprise, toutes attendront une chose essentielle de la part des candidats qui se rendront sur leur stand: qu’ils soient préparés. Connaître l’entreprise, son domaine d’activité, son core-business, son environnement de travail, ses valeurs, ses besoins…, ce sont des éléments qui doivent être maîtrisés et donc préparés en amont. Olivier Lejeune, responsable du recrutement chez EVS, insiste sur ce point. «Pour faire la différence, il faut être dynamique, savoir pourquoi on vient nous voir, s’être renseigné sur EVS… La phase de préparation des participants est essentielle! Et il suffit parfois d’aller voir le site web des entreprises.»

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi !

C’est heureusement un obstacle que les responsables RH ne rencontrent pas toujours. Chadia Nafia, Talent Acquisition Officer chez Van Marcke s’en réjouit: «Quand je rencontre les candidats, ils sont généralement assez bien informés sur l’enseigne. Je me retrouve rarement face à des gens qui arrivent avec les pieds sur la table et qui veulent juste un boulot, n’importe lequel.»

>> Toutes nos offres d'emploi en région liégeoise

Vitrine

S’il semble évident que l’objectif premier des exposants et des visiteurs sera que des «matches» se fassent, les salons tels que Talentum sont également de jolies vitrines. Se faire connaître sur le marché de l’emploi, c’est un atout, tant pour les entreprises que pour les personnes qui cherchent un travail. «Les gens ne nous connaissent pas toujours. Un salon de l’emploi nous permet de nous familiariser avec des candidats qui ne penseraient peut-être pas nécessairement à postuler chez nous», explique Pierre Matelart, DRH chez EVS.

>> Talentum Liège, le salon gratuit où plus de 1000 emplois sont à pourvoir !

«Cela nous permet aussi de rencontrer des personnes qui vont matcher avec la mentalité de l’entreprise. Sur base de cela, on se crée une réserve de candidats, qu’on pourra directement contacter pour de futurs postes à pourvoir», complète Chadia Safia (Van Marcke). Enfin, «un salon permet de rester connectés avec les attentes des demandeurs d’emploi. Les rencontres nous permettent de créer une réflexion et de constater que les candidats ne sont plus les même qu’il y a 5 ou 10 ans. Les profils changent, et c’est aussi à nous, responsables RH, à nous adapter à leurs attentes», rappelle Pierre Matelart.

Retour à la liste