Comment réagir face au harcèlement?

Publié : lundi 14 décembre 2009

Quand cela vous arrive

Reconnaître le comportement caractéristique

Un premier pas important consiste à identifier vous-même les caractéristiques du harcèlement au travail.

Quand vous aurez identifié le phénomène, il faut que vous ayez la volonté d'y remédier. Si le travail ne vous passionne pas et que vous avez de toute façon l'intention de changer d'emploi, mieux vaut ne pas gaspiller votre énergie à vouloir inverser la situation. Si, par contre, vous avez envie de rester dans l'entreprise, voici quelques conseils qui peuvent vous aider à aborder le problème:

Ne vous laissez pas déstabiliser
Le but recherché est bien de déstabiliser la victime. Peut-être est-ce le moment de vous accorder une pause et de renforcer ainsi votre résistance psychologique. Dans certains cas, il est recommandé d'avoir recours à une aide professionnelle pour rétablir votre équilibre.

Ne vous laissez pas déborder par des comportements de harcèlement
En tant que victime, vous devez faire comme si tout cela vous laissait indifférent. Réagir en vous montrant agressif (de manière verbale ou non verbale) risque de vous attirer plus encore dans les griffes de l'agresseur, car il ira prétendre que c'est lui qui est agressé. Vous risquez d'être pris dans un cercle vicieux.

Soyez vigilant
La victime de harcèlement doit être attentive à ne pas commettre d'erreurs, qu'elles soient professionnelles ou personnelles. Le collègue agressif n'aura de cesse que de prouver que vous faites mal votre travail, dans le but de vous mettre dehors. Soyez donc sur vos gardes, pour éviter de vous laisser embarquer dans des complications.

Soutien psychologique

Il est très important que vous soyez soutenu socialement, pour être à même de vous défendre contre l'agresseur. Si aucun de vos collègues ne vous soutient ou si l'entreprise ne propose aucune infrastructure d'aide aux victimes de harcèlement, vous pouvez éventuellement recourir:

- à votre manager
- au responsable des ressources humaines
- au médecin du travail
- au délégué ou au secrétariat syndical

Retour à la liste