Comment rédiger un CV de guérillero ?

Publié :

Dans un salon de l’emploi ou un bureau, vous êtes confronté à  une intense concurrence pour un nombre de postes limités. Pour arriver en haut de la pile, le CV ne doit jamais être vague, incolore ou inodore. Il doit être direct et précis. Comment rédiger un CV redoutablement efficace, à  servir comme un triple expresso ?

1. Parlez à  l’employeur

Les meilleurs CV « parlent » à  l’employeur, donnent une idée claire et précise de vos compétences et de votre détermination. En plus d’être chronologique et fonctionnel, le « CV guérilla » va un pas plus loin. Il démontre à  l’employeur en quoi vous pouvez accroître ses bénéfices, l’aider à  faire des économies et à  devenir plus efficient. Tout en haut du CV, créez une section « Objectifs » ou « Compétences-clés » : placez-y soit l’intitulé d’un poste, soit une liste de compétences précises. C’est l’intitulé de votre CV.

2. Pointez vos réalisations

Pas question d’énumérer les postes que vous avez précédemment occupés. Pour chaque expérience significative, il faut indiquer les résultats concrets que vous avez obtenus. Créez une section « Réalisations notables ». Considérez-la comme un résumé opérationnel, composé de quatre  ou cinq exemples concrets (positifs, importants pour l’entreprise et en rapport avec le poste visé). Un directeur financier, par exemple, pourra évoquer l’optimisation d’une trésorerie tandis qu’un responsable juridique pourra axer son CV sur le nombre d’opérations d’acquisitions effectuées.

3. Apportez-en les preuves

En plus de vos « Expériences professionnelles », de la section « Formation » et de vos « Compétences techniques », ajoutez une section « Preuves ». Placez-la sur le côté gauche du CV, sous le nom. À l’instar d’une mini-infographie, insérez-y les logos de vos anciens employeurs ou clients actuels, afin de tirer profit de leur aura. Comme sur LinkedIn, vous pouvez aussi y inclure des citations de personnes qui connaissent bien votre travail ou votre carrière. Ces minitémoignages ont un effet redoutable.

4. Affirmez votre détermination

Juste avant la section « Expériences », insérez une déclaration forte, dans une rubrique intitulée « Moteur de carrière ». Elle sert à  affirmer clairement à  l’employeur à  quel point vous allez lui faciliter la vie s’il vous recrute. Mais attention : cette déclaration doit rester cohérente, c’est-à -dire correspondre à  vos compétences réelles, vos réalisations passées et vos objectifs professionnels. Enfin, n’hésitez jamais à  joindre une photo à  votre CV. Elle permet de réactiver le « déclic mémoire » du recruteur, après une journée parsemée de rencontres.

Retour à la liste