Comment retrouver sa spontanéité ?

Les dossiers urgents s’empilent, de nouvelles missions vous ont été attribuées et le retard s’accumule ? Plutôt que de vous enliser, faites aujourd'hui ce que vous pourriez remettre au lendemain.

1 Faire une todo list

Vous ne pouvez vous empêcher de procrastiner ? Pour commencer, il est important de morceler. Découpez votre tâche en multiples petits boulots et inscrivez-les sur votre todo list quotidienne. Ce sera plus facile à attaquer. En barrant chacune des tâches effectuées au fur et à mesure de leur accomplissement, vous verrez votre travail progresser. Les petits ruisseaux font d'énormes fleuves et, petit à petit, la lourde tâche sera abattue et vous serez motivé pour passer à la suivante.

2 Deux minutes

C'est le temps qu'il vous faut pour vous lancer dans tous vos projets. Si cela prend moins de deux minutes, alors occupez-vous en maintenant. C'est ce que conseille David Allen dans son best-seller « Getting Things Done ». La règle des deux minutes fonctionne aussi bien pour les petits que les grands projets. La raison ? De la physique pure : l'inertie de la vie. À partir du moment où vous commencez quelque chose, il est plus aisé de continuer à vous en occuper. Vous voulez mieux écrire ? Écrivez seulement une phrase (règle des deux minutes) et vous vous retrouverez à écrire pendant une heure.

3 La carotte

Autre thérapie de choc : la carotte. Il faut se fixer des objectifs précis à exécuter en temps limité pour obtenir une récompense. Une sorte de sprint pour décrocher une médaille. Une demi-heure pour boucler tel prévisionnel après quoi vous pourrez, par exemple, vous rendre à la machine à café pour écouter les derniers ragots. L'essentiel est d'avoir un objectif et de travailler pour l'atteindre. Mais aussi d'y croire : pas question de déborder la demi-heure impartie. Prévoyez une alerte sur votre messagerie, faites sonner votre portable, l'essentiel est d'avoir terminé. Ainsi concentré sur vos objectifs horaires, vous pourrez rapidement mesurer le chemin accompli.

4 Hiérarchiser les tâches

À condition d'avoir pris un minimum de précautions. Car il est difficile de se concentrer sur des tâches prioritaires en se laissant déborder par les fausses urgences et les vraies futilités. Tous ces petits imprévus qui peuvent occuper une journée de travail entière doivent être hiérarchisés. Éteignez votre mail pendant vos sprints, fermez la porte de votre bureau, branchez votre répondeur ou débranchez votre téléphone. Placez une pendule dans votre champ visuel. À la fin de chaque séquence de travail intensif, barrez la tâche accomplie sur votre to do liste.

Retour à la liste