Comment terminer votre entretien d’embauche avec classe ?

Publié : dimanche 18 juin 2017

Ne sortez pas d’un entretien d’embauche sans savoir ce que le recruteur pense de vous. Vous pouvez utiliser certaines techniques pour terminer une interview avec professionnalisme et pour faire comprendre au recruteur que vous voulez le poste, de sorte qu’il vous tienne au courant des prochaines étapes du processus de recrutement.

> Entretien : 8 choses à faire si vous restez sans nouvelles

Demandez au recruteur ce qu’il pense de votre candidature

Restez avant tout professionnel(le) et abordez les choses de façon franche et honnête à  la fin de l’entretien. Après que le recruteur vous ait demandé si vous aviez encore des questions et après que vous ayez discuté celles-ci, envisagez de poser l’une des questions suivantes :

  • « Considérant mon parcours, mon expérience et les compétences que nous avons discutées, dans quelle mesure est-ce que je corresponds au profil que vous recherchez ? » Cette question vous aidera à savoir ce que le recruteur pense de votre parcours et ce qu’il estime de la valeur de votre candidature.
  • « Vu ce que nous avons discuté au cours de l’entretien, vous posez-vous des questions sur ma compatibilité avec le profil recherché ? » C’est une question inversée car elle essaie de faire parler le recruteur au sujet des questions qu’il pourrait se poser sur vous et qui pourraient constituer un obstacle à votre embauche. En lui suggérant à vous faire part de ces questions, vous vous donnez l’occasion d’y répondre avant de partir.

Lorsque vous avez la réponse à votre question, vous serez en meilleure position pour déterminer vos prochains commentaires. Par exemple, si le recruteur vous a manifesté ses doutes, vous pouvez tenter de lever ceux-ci.

> Voir aussi : 10 mythes sur l'entretien d'embauche

Demandez au recruteur où en est le processus de recrutement

Essayez ensuite de savoir où en est le processus de recrutement en demandant :

« Quelles sont les prochaines étapes dans le processus de recrutement ? » Vous saurez ainsi si d’autres candidats doivent encore être interviewés (et vous saurez peut-être aussi si le recruteur va bientôt prendre sa décision).

> Faut-il avouer ses faiblesses en entretien d'embauche?

Répétez votre intérêt pour le poste

Finalement, à la toute fin de l’entretien, répétez votre intérêt pour la fonction. Voici deux méthodes possibles :

  • « Mes recherches et notre conversation m’ont réellement motivé. J’aimerais vraiment travailler pour vous dans cette fonction. Quand pensez-vous prendre votre décision ? » Cette affirmation montre au recruteur que vous pensez convenir au poste et confirme que vous avez envie de travailler pour l’entreprise. Elle peut aussi vous aider à  savoir où en est le processus de recrutement.
  • « Cette discussion m’a donné encore plus envie de travailler pour vous et j’aimerais vraiment être le candidat que vous choisirez. Puis-je encore faire quelque chose avant que vous ne preniez votre décision ? » Cette affirmation montre également que vous avez envie de travailler pour cette entreprise et vous permettra de savoir si vous pouvez encore faire quelque chose pour vous faire avancer dans le processus de recrutement, comme fournir des lettres de recommandation.  

Remerciez ensuite le recruteur et demandez-lui une carte de visite avant de partir. Vous aurez ainsi son nom, son titre, son numéro de téléphone et l’adresse e-mail à  laquelle vous pourrez envoyer une note de remerciement.

> Entretien d’embauche et opinion politique : questions interdites ? 


Source : Forbes

 

Retour à la liste