Comment Twitter fait-il de l'argent ?

Twitter compte plus de 383  millions d'utilisateurs dans le monde. En Belgique, Twitter vient de passer le cap du million d'utilisateurs belges. Avec quoi cette entreprise paie-t-elle son personnel?

Twitter, une affaire qui monte, comme le prouvent ces exemples : lors du décès de Michael Jackson, la nouvelle a fait le tour du monde à  raison de 456 tweets par seconde. Quand Beyoncé a annoncé sa grossesse, on a enregistré pas moins de 8868 tweets par seconde sur le globe.

Le nombre d'utilisateurs affiche une croissance exponentielle : de 1,3 millions en mars 2008, ils sont passés à  200 millions en septembre 2011.

Une chose est certaine : tout ce trafic en ligne doit être fluide, et cela coûte cher. Mais alors, d'où vient l'argent ?

En octobre 2009, l'entreprise a pour la première fois décroché le gros lot, en permettant le fameux firehose access à  Google et Bing, respectivement pour 15 et 10 millions d'USD. Ce dernier permet aux deux entreprises d'accéder en temps réel et sans limites à  tous les messages postés (non protégés) sur Twitter.

Les moteurs de recherche peuvent ainsi intégrer les tweets aux résultats qu'ils proposent. Depuis mars 2010, de plus petites entreprises peuvent également bénéficier de l'accès firehose, mais l'on ne sait pas à  quel prix.

Tweets sponsorisés

Mi-2009 le bruit courait que Twitter s'apprêtait à  lancer un système d'e-commerce. En avril 2010, la rumeur est confirmée ; les promoted tweets voient le jour. Ces tweets s'affichent en haut de la page de recherche et apparaissent dans l'historique de certains utilisateurs. Les entreprises peuvent désormais acheter des mots-clés.

Le prix d'une telle pub dépend du nombre d'utilisateurs qui répondent au tweet, le font suivre (retweet), l'ajoutent à  leurs favoris ou cliquent sur le lien inclus. Chaque fois qu'un utilisateur entre en interaction avec le tweet, l'entreprise paie un montant prédéterminé (entre 0,2 et 5 USD). C'est ce que l'on appelle le cost per engagement (CPE).

En moyenne, trois à  cinq pour cent des utilisateurs qui reçoivent un tweet sponsorisé réagissent. Le tweet qui a remporté le plus de succès à  ce jour, en enregistrant une réaction de la part de 52 % des lecteurs, appartient à  Volkswagen.

Le responsable des ventes de Twitter, Adam Bain, sur le succès des promoted tweets : " Les marketeers sont récompensés quand ils sont bons, pas uniquement quand ils sont entendus. "

Tendances sponsorisées

À l'instar des promoted tweets, il existe aussi des promoted trends. Sur la page d'accueil de twitter, les tendances sont toujours mentionnées : il s'agit des sujets sur lesquels le plus grand nombre de tweets ont été échangés dans le monde au moment-même.

Une entreprise peut payer pour attirer l'attention sur un nouveau produit ou service en le plaçant en haut des 'tendances'.

Prix de l'opération ? Minimum 100 000 USD et, selon le Wall Street Journal, en moyenne 120 000 USD par jour pour l'achat d'une promoted trend. La première a été attribuée à  Pixar, à  l'occasion de la sortie en salles de Toy Story 3.

Comptes sponsorisés

Twitter a créé une troisième source de revenus : les promoted accounts. Sur sa page d'accueil, Twitter suggère en permanence une série d'utilisateurs intéressants à  suivre, sur le critère des comptes que vous suivez déjà .

En haut de la liste figure un promoted account. Le tout premier, lors du lancement de la formule en octobre 2010, a été celui de @XBox. Les entreprises paient un cost per follow (CPF), entre 0,5 et 5 USD par nouveau suiveur.

En 2010, Twitter a engrangé 45 millions d'USD de ses produits 'sponsorisés'. Pour 2011, l'entreprise mise sur la coquette somme de 150 millions d'USD de bénéfices, selon eMarketer.

Tenté par l'expérience ?

Vous souhaitez accroître la visibilité de votre entreprise sur Twitter par le biais d'un tweet sponsorisé ? Suivez nos cinq conseils :

1.  Continuez à  utiliser Twitter de manière " naturelle ". Les meilleurs marketeers font circuler des tweets à  la fois sponsorisés et ordinaires.

2.  Utilisez des dièses. Les dièses sont des sujets qu'on ajoute à  un tweet. Ils sont précédés du signe #.

3.  Intégrez un lien à  vos tweets.

4.  Soyez en phase avec l'actualité.

5.  Le tweet doit coïncider avec un nouveau produit ou service.

 

La drôle de vidéo de recrutement de Twitter

[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"42579"}]]

Retour à la liste